logo La revue auto

Audi TT S line competition plus : le TOP du TOP ?

Le coupé sport aux anneaux, l’Audi TT, parcourt nos routes depuis 1988. La troisième génération, commercialisée depuis 2014, ne devrait pas trop tarder à laisser sa place à un nouvel opus. En attendant, la firme peaufine sa gamme avec le lancement commercial de la nouvelle ligne « S line competition plus ». Que cache cette nouvelle Audi TT 45 TFSI S line competition plus ?

Exterieur_audi-tt-s-line-competition-plus-le-top-du-top_0 Exterieur_audi-tt-s-line-competition-plus-le-top-du-top_1 Exterieur_audi-tt-s-line-competition-plus-le-top-du-top_2

Au lancement commercial de cette finition « S line competition plus », la TT se posera sur la version 45 TFSI. Elle est mue par un 4 cylindres turbo à injection d’essence développant 245 chevaux pour 370 Nm de couple. Le moteur retravaillé répond au dernier niveau de la norme d’émissions Euro 6. La puissance passe sur le train avant via une boîte S tronic à sept vitesses. Les variantes avec transmission quattro seront disponibles sur commande au premier trimestre 2021.

TT S Line competition plus : le look

Bon… bref… passons à l’essence même de cette nouvelle (et certainement ultime) version du coupé.

Comme son nom l’indique, le style de cette TT s’enrichit du pack S Line. Son look sport est accompagné par un pack d’accessoires de style noir. C’est ainsi que la calandre Singleframe, les entrées d’air, les rétroviseurs extérieurs, les seuils de portes, l’insert du diffuseur et l’aile arrière fixe sont revêtus par du noir brillant. Les anneaux du logo Audi et les sorties d’échappement ont également une finition peinte en noir. Pour le Roadster, un capot noir et un couvre arceau de sécurité noir brillant complètent le look, tandis qu’un vitrage plus foncé à l’arrière est disponible pour la version Coupé.

Pour peaufiner ce style, cette TT propose de série des jantes de 19 pouces polygonales à cinq bras noir brillant, et en passant par la case options, l’acquéreur peut opter pour des jantes de 20 pouces à 10 rayons. Dans tous les cas, elles laissent apparaître les étriers de frein rouge. La suspension sport S line de série, avec réglage dynamique des amortisseurs, abaisse la carrosserie de 10 mm et souligne l’aspect sportif. Sur demande, des phares à LED éclairent la route.

En plus de la peinture bleu turbo, le client peut choisir parmi les couleurs métallisées rouge tango, blanc glacier et le gris chronos, qui est disponible sur l’Audi TT pour la première fois. Quelle que soit la finition de la peinture, les anneaux Audi sur la malle arrière sont peints en noir.

Audi TT S Line competition plus : le cockpit

En passant à bord, le pilote pourra profiter des sièges sport plus recouverts de cuir et d’alcantara noir ornés de logos S en relief sur les appuie-tête. Les coutures en red express ou en ara blue ajoutent des accents sportifs. Le volant à méplat est en cuir et alcantara. Des coutures contrastées et un marquage à 12 heures sur le volant ne laissent aucun doute sur les prétentions sportives du modèle.

L’Audi virtual cockpit de 12,3 pouces de série a des modes d’affichage réglables en fonction de la conduite et du contenu d’infodivertissement. Le tableau de bord présente un grain artificiel qui était auparavant réservé à l’Audi TTS. Les incrustations sont en aluminium brossé mat ou en carbone. Un revêtement en alcantara avec un losange en S fait que le pommeau du levier de vitesse S tronic particulièrement sophistiqué de l’Audi TTS est en aluminium brossé mat ou en carbone, tandis que le soufflet de levier de frein est en cuir.

Malheureusement, à l’instant de la rédaction de cet article, Audi ne nous communique pas encore les prix.