logo La revue auto

Essai Citroën AMI : Mieux qu'une Ferrari ...

Elle ne vole pas encore, mais les ingénieurs de chez Citroën ont concrétisé d'une façon ou d'une autre les prémices de cette soucoupe volante bi-place que l'on voit foisonner dans le ciel du célèbre dessin animé futuriste d'Hanna-Barbera : Les Jetsons. Certes, la Citröen ami ne vole pas encore… Mais un jour, qui sait ?

Exterieur_essai-citroen-ami-ne-sous-estimez-pas-ce-faux-ami_4 Exterieur_essai-citroen-ami-ne-sous-estimez-pas-ce-faux-ami_5 Exterieur_essai-citroen-ami-ne-sous-estimez-pas-ce-faux-ami_6

« Ne l'appelez pas voiture, ni véhicule », martèle-t-on du côté du constructeur aux chevrons. La Citroën Ami est tout simplement un « objet de mobilité ». Pourquoi pas !
Toujours dans cet élan futuriste, la Citroën Ami s'achète 100 % en ligne. Comptez toutefois 200 euros de frais pour une livraison en bas de chez vous. Également disponible chez Darty ou la Fnac et – encore heureux – chez un concessionnaire, pour les amoureux de la bonne vieille époque.


Citroën AMI : Mieux qu'une auto tamponneuse ou un kart

Même si les sensations de conduite à bord ne sont pas surprenantes. Électrique, donc pas de bruit. La Citroën Ami a beau être disponible depuis cet été avec la solution Free2Move, la marque d'auto partage de PSA, la petite auto suscite toujours autant de surprise et de curiosité auprès des passants, voituriers, policiers, cyclistes et surtout chez les enfants ! Mieux qu'une Ferrari, il suffit de rouler en Ami et vous volez subitement la vedette à toutes ces supercars de la capitale. En effet, son gabarit, mais aussi son look de voiture de Oui-oui, vous accordera aisément la clémence des autres automobilistes pour vous insérer dans le trafic parisien. De surcroît, son rayon de braquage impressionnant vous donnera l'impression de conduire une auto tamponneuse.

Ainsi, lorsque vous roulerez devant Notre-Dame, vous aurez l'impression d'être à bord d'une papamobile : préparez-vous à faire coucou à tout le monde. Son accélération fulgurante au feu rouge vous transformera en pilote dans Mario Kart. Vous êtes pris dans les bouchons ? Son gabarit riquiqui vous poussera à la tentation de créer une quatrième file ou à vous faufiler sur le couloir vélo.
Mais attention !
Cette Citroën est un vrai faux-ami. Ne croyez pas pouvoir passer incognito sur les couloirs de bus ou sur un trottoir, car à bord de cette micro automobile, tous les regards sont braqués sur vous et ce n'est pas qu'une impression. Enfin, pour toutes les trottinettes qui foisonnent dans Paris et qui ont pris trop la confiance sur la route, vous passerez pour un Speedy Gonzales avec une vitesse max de 45 km/h. Toc toc, plastique partout. De la carrosserie jusqu'au toit. Prenez garde à ne pas trop regarder le levier au bout du volant ou les pédales, car vous aurez rapidement la sensation de conduire une voiture de golf. Une chose est sûre, le temps d'une balade dans Paris en Citroën Ami et tout le monde devient votre ami.

Des portes antagonistes, les rétroviseurs ronds qui rappellent ceux d'un scooter Vespa, d'autant qu'ils sont à régler à la main. Les fenêtres qui s'ouvrent comme dans un bus RATP : très rude et sec, des réflecteurs catadioptres apporteront la touche bicyclette, mais c'est surtout la serrure qui rappelle celle d'un antivol sur laquelle il faut presser pour ouvrir la portière conducteur qui vient couronner le mélange des genres.


Citroën AMI : La voiture du futur ?

Alors si ce n'est pas une voiture ni un véhicule, notre objet de mobilité est classé parmi les quadricycles. La Citroën Ami offre une autonomie de 75 km et se recharge en 3 heures. Il y a également la possibilité de la recharger sur une prise domestique de 220 V. Son design reste « smart » pour ne pas dire symétrique et l'on comptabilise moins de 250 pièces pour « assembler un ami ». La recette de la mobilité du futur tiendrait donc dans ce cahier des charges. Tout a été mis en œuvre pour faire baisser les coûts de production grâce à une ingénierie plus qu'optimisée.

Côté marketing, nos amis de chez Citroën ont rivalisé d'ingéniosité. Pour encore mieux vendre cette « solution de mobilité individuelle », différentes possibilités de stickages sont proposées. D'ici le mois de septembre, un large choix d'une vingtaine d'habillages représentant chacun un quartier emblématique de Paris sera proposé aux futurs acquéreurs d'Ami.

De surcroît, Citroën prend en charge les frais d'immatriculation et s'occupe de toutes les démarches administratives. Et vu qu'il n'y a plus de galères administratives, vous pourrez toujours vous épanouir avec le côté ludique des habillages à l'intérieur et des rangements en kits amovibles, à monter vous-même comme des Lego ou à la façon IKEA.

La frénésie ne s'arrête pas en si bon chemin. Et pour cause, les fans de la marque peuvent retrouver tout l'univers Citroën et Ami à travers un large choix de goodies déclinés sous forme de mugs, de canettes isothermes, porte-clés, t-shirt, sac à dos avec écran LED, des baskets en tissu et même un Monopoly Citroën. Une idée originellement d'André Citroën reprise par Arnaud Belloni, Directeur de la Communication et marketing Citroën qui risque de fédérer une large communauté d'amis autour de l'Ami.

Performance


Performance
1 / 5
Tenue de route
3 / 5
Habitabilité
4 / 5
Consomation
5 / 5
Prix
5 / 5
Confort
3 / 5

Verdict : la raison

Verdict : la passion

  • - Les portes antagonistes,
  • - Sa réelle utilité en ville
  • - Son prix raisonnable
  • - Claquement de la porte trop sec
  • - Vitesse bridée à 45 km/h
  • - Pas de version 75, pour aller sur le périf

Conclusion:


Citroën AMI : gentil, mais pas stupide

Que la concurrence ou la presse ne ricane pas trop à coups de jeux de mots dithyrambiques. Malheur à tous ceux qui viendraient sous-estimer la Citroën Ami. Car il ne s'agit ni d'une voiturette sans permis ni d'une simple voiture pour un gamin de 14 ans, mais tout simplement d'un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler la mobilité de demain dans une époque où toutes les institutions se sont déchaînées à coup de normes. Restrictions à tout va et lois iniques envers l'automobile pousseront les citadins à ce pencher sérieusement sur cette Citroën AMI. On vous aura prévenus !