logo La revue auto

Essai Mustang Mach-E : la grande autonomie électrique selon Ford

La voiture électrique bouleverse en profondeur les gammes des constructeurs. Chez Ford, on a eu droit, il y a maintenant une dizaine de mois en arrière, à l’avènement d’une Mustang 100 % électrique. Un crime de lèse-majesté pour les puristes, qui s’accompagne en plus d’un changement de silhouette. Eh oui, la Mustang électrique est en fait un SUV.
Dans cette gamme Mustang Mach-E, une des versions revendique une autonomie record. Son cycle WLTP est annoncé à 610 kilomètres. Un chiffre que même les références, comme Tesla Model Y, n’arrivent pas à proposer. Alors que vaut réellement cette Ford Mustang Mach-E Extended Range RWD ?

Exterieur_essai-mustang-mach-e-la-grande-autonomie-electrique-selon-ford_0 Exterieur_essai-mustang-mach-e-la-grande-autonomie-electrique-selon-ford_1 Exterieur_essai-mustang-mach-e-la-grande-autonomie-electrique-selon-ford_2
Voir la galerie photo

La bonne version de la Mustang Mach-E ?

La gamme Ford Mustang Mach-E est assez riche.
On peut opter tout d’abord pour la tonitruante Ford Mustang Mach-E GT aux performances et au comportement impétueux. Plus raisonnablement, on peut s’offrir une Ford Mustang Mach-E AWD à transmission intégrale, qu’elle soit pourvue d’une batterie « standard » à 76 kWh ou à 99 kWh. Ou on peut se « contenter » d’une Mustang Mach-E RWD qui se satisfait d’un moteur sur le train arrière. Eh bien, c’est cette dernière que nous allons prendre en main avec la version Extended Range, soit la grosse batterie.

Avec son nom à rallonge, la Ford Mustang Mach-E Extended Range RWD offre donc une propulsion développant la puissance de 294 pur-sang pour 430 Nm de couple. Une cavalerie qui permet de catapulter cette Mustang de 0 à 100 km/h en 6,2 secondes sans une explosion de décibels lorsque vous appuyez sur l’accélérateur. Cerise sur le capot, cette Mustang Mach-E offre la plus grande autonomie qui s’établit théoriquement à 610 km.

Les capacités de charge sont conformes à ce que l’on peut attendre de ce type de voiture, avec 11 kW en courant alternatif et 150 kW en courant continu. Sur borne rapide, on peut donc faire le plein de 20 à 80 % en 25 minutes. Dans les faits, il m’aura fallu 43 minutes sur une borne Ionity qui semblait bien avoir du mal à fournir plus de 90 kW. Comme de coutume, le problème est encore et toujours la qualité et la quantité de l’infrastructure de recharge, et non pas les nouvelles voitures électriques… Car concrètement, cette Mustang Mach-E est une réussite.


Pas une Mustang ! Mais une nouvelle Mustang !

Cette nouvelle formule de Ford Mustang Mach-E ne produit, certes, aucun baroufle lorsque vous la mettez en route, mais l’intérêt qu’elle suscite est réel. Les badauds avaient bien du mal à ne pas détourner leur regard lors de mon passage. Il faut dire que le dessin de cette machine est franchement réussi. C’est pour moi le plus beau SUV du marché.
Les designers ont parfaitement concilié l’esprit sportif « Mustang » avec le format massif du SUV, sans oublier les exigences aérodynamiques d’une voiture électrique. Le plus bluffant, c’est que malgré ce style hautement plaisant, l’habitacle n’est pas chiche. L’espace à bord y est largement suffisant pour une petite famille. Par contre, la soute à bagages de 402 litres est juste passable. Heureusement, le « frunk », c’est-à-dire le coffre avant, augmente de 100 litres l’espace de rangement, et il est en plus lavable au jet d’eau, puisqu’il est équipé d’une ouverture à bouchon comme celui de la Ford Puma.

De plus, le cockpit est vraiment réussi. Le mobilier est conçu avec beaucoup de sérieux de par la qualité de ses matériaux et les ajustements de ceux-ci. On est très loin du travail bâclé d’une Tesla Model Y, par exemple. L’écran central tactile de 15,5 pouces est tout simplement superbe. Il permet de piloter un système multimédia moderne, offrant une multitude de paramètres. Il est dommage que l’écran ne soit pas légèrement incliné et orienté vers le conducteur. Ou encore mieux, qu’il se divise en deux parties pour afficher, par exemple, Waze en partie haute et les consommations en partie basse.

Car c’est important de scruter ces consommations.
Elles peuvent varier de plus de 30 % selon que l’on conduit de façon économe ou pas. Avec le pied léger, et dans de bonnes conditions météorologiques, ma consommation d’essai sur un mélange d’autoroutes et de routes nationales s’est établie à environ 19,5 kWh/100 km. Ce qui porte l’autonomie réelle à environ 510 km. En ville, on peut même compter sur… 638 km. Cette Mustang Mach-E apprécie clairement les bouchons de la capitale. Nous, un peu moins, car les suspensions sont légèrement trop raides sur les pavés. En dehors de ces conditions, elles offrent un confort raisonnable.
Là où je l’ai plus appréciée, c’est évidemment sur les routes de campagnes. Sa puissance nous plaque au siège en une fraction de seconde. Les dépassements sont réalisés plus vite que le temps de le dire et les sensations aux volants sont réjouissantes, avec une direction parfaitement calibrée et un popotin qui gigote gentiment en mode « untamed ».


Conclusion:


En effet, cette Mustang Mach-E n’est pas une Mustang !
C’est une toute nouvelle génération de Mustang !
Moi, je suis séduit par l’allure de ce SUV. Bien que je trouve que les jantes ne sont pas au niveau de l’ensemble. Son intérieur est bien fini, et offre les technologies modernes que l’on est en droit d’attendre pour ce genre d’engin.
Au volant, on peut prendre du plaisir si besoin, mais c’est avec le mode « Whisper » et en écoconduite que l’on tirera la quintessence de ses accumulateurs, qui vous permettront de rouler l’esprit tranquille avec plus de 500 km d’autonomie réelle.

Un tableau presque idyllique, si l’on omet le tarif.
Il est franchement salé, malheureusement. Surtout depuis la crise des semi-conducteurs et de la pénurie de matières premières qui a fait flamber son coût de 56 500 € à 64 300 €
Voici le prix des voyages qui peuvent être un peu plus sauvages… et sans émettre un gramme de CO2.

Performance


Performance
4 / 5
Tenue de route
4 / 5
Habitabilité
3 / 5
Consomation
3 / 5
Prix
2 / 5
Confort
4 / 5

Verdict : la raison

Verdict : la passion

  • + L’allure sensuelle
  • + Conduite digne de Mustang
  • + Espace et finition de l’habitacle
  • - Coffre très moyen
  • - L’augmentation des tarifs
  • - Recharge de 150 kW seulement

nos annonces Ford

  • Ford Fiesta
    1.1 75ch Cool & Connect 5p

    Essence : Manuelle
    20402 km : Occasion
    Indépendant: Essonne
    Mise en circulation : 01/03/2021
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 14 490 €
    Mensualité : NC

  • Ford EcoSport
    1.0 EcoBoost 125ch ST-Line

    Essence : Manuelle
    20166 km : Occasion
    Indépendant: Corrèze
    Mise en circulation : 01/12/2019
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 17 990 €
    Mensualité : NC

  • Aiways U5
    Standard

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 30/09/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 33 300 €
    Mensualité : 299€/mois*
    Prix constructeur : 39 300 €
    Remise de : -6 000 €

  • Aiways U5
    Premium

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 30/09/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 37 230 €
    Mensualité : 404€/mois*
    Prix constructeur : 43 230 €
    Remise de : -6 000 €