logo La revue auto

Ford Fiesta Hybrid : efficace, mais ça reste du Léger

Le modèle le plus vendu par Ford en Europe, la Fiesta, est désormais disponible dans une version hybride. Bon, en réalité cette toute première version électrifiée de la Fiesta use d’une solution micro-hybride que l’on nomme plus couramment Hybride Léger : mHEV.

Exterieur_ford-fiesta-hybrid-efficace-mais-pas-ca-reste-du-leger_0
Voir la galerie photo

La motorisation Ford EcoBoost Hybrid…

Les ingénieurs se creusent la tête afin de nous concevoir des moteurs de plus en plus efficients. La solution du moment est d’électrifier nos automobiles.

Après avoir introduit pour la première fois sur le Puma fin 2019, la technologie EcoBoost Hybrid, Ford lance cette solution technologique sur la Fiesta. Cette hybridation légère est dorénavant disponible sur les Ford Fiesta 125 EcoBoost Hybrid et Ford Fiesta 155 EcoBoost Hybrid, combine un moteur essence de 1 litre à 3 cylindres aidé par un turbo à un alternodémarreur 11,5 kW et une batterie 48 V. Celle-ci se recharge lors des phases de décélération et de freinage, pour ensuite fournir une assistance électrique lors des accélérations et réduire la consommation de carburant.

Selon Ford cette technologie hybride, permettrait à la Fiesta de se contenter de 5,0 l/100 km en WLTP soit 112 g/km (en NEDC nous étions à 4.0 l/100 km et 91 g/km). Pour être plus concret, la Fiesta économiserait jusqu'à 5 % de carburant vis-à-vis du moteur EcoBoost traditionnel et même jusqu'à 10 % en ville.

Il faut dire que cette prouesse énergétique est rendue possible grâce à l’alternodémarreur. Celui-ci permet à la technologie Start & Stop de fonctionner dans un plus grand nombre de cas. Par exemple lorsque cette Fiesta hybride roule à moins de 25 km/h, le système peut couper son moteur. De plus, cette solution d’électrification du moteur apporte également 20 Nm de couple supplémentaire.

Fiesta et ses autres solutions

La Fiesta peut désormais être équipée d'une nouvelle transmission automatique à sept vitesses et double embrayage qui permet des changements de rapports en douceur pour un plus grand confort et une baisse des consommations pouvant atteindre jusqu’à 15 % par rapport à la boîte automatique six vitesses à convertisseur de couple disponible auparavant, tout en offrant jusqu’à 25 % de puissance en plus.

Cette technologie n’est cependant pas rentable pour toutes les utilisations. C’est pour cela que Ford propose toujours une version de 95 chevaux essence de sa Fiesta et pour les gros rouleurs, une version diesel TDCi 1,5 litre de 85 chevaux constituera toujours le meilleur choix.