logo La revue auto

FUN BUGGY #100 : SECMA fête sa centième !

Dans un monde en plein bouleversement technologique et réglementaire, il existe un lieu où sévissent d’irréductibles Gaulois. Ces hommes résistent à l’envahisseur administratif via une vieille formule, celle du poids et du FUN. Une recette qui porte, petit à petit, ses fruits avec cette FUN BUGGY numéro 100.

Exterieur_fun-buggy-100-secma-fete-sa-centieme_0 Exterieur_fun-buggy-100-secma-fete-sa-centieme_1 Exterieur_fun-buggy-100-secma-fete-sa-centieme_2

Vous voulez de l’émotion ?
Vous voulez des sensations ?
Vous voulez de la simplicité ?

Si à ces questions, vous répondez OUI… alors penchez-vous sur les modèles de la plus petite des marques automobiles françaises.

Ici, on n’use pas de fioritures à coup d’écran et de voiture autonome. Non, SECMA propose des voitures faites à la main qui prônent le plaisir de conduire avant tout chose.

Une ambition qui porte mine de rien à un certain succès, puisque SECMA nous dévoile sa 100e FUN BUGGY.

Ce modèle unique est, comme vous pouvez le voir, un peu particulier. Les concepteurs se sont un peu lâchés avec un kit spécifique pour son style. Il conjugue avec un certain savoir-faire le chrome et une robe bleu-blanc-rouge. D’ailleurs, la cocarde sur le capot arrière ne laisse planer aucun doute. Cette FUN BUGGY #100 est bel et bien conçue et fabriquée en France.

Continuons notre petit tour du propriétaire avec les jantes super flashy « California » polies, en 15 pouces. Les amoureux des buggys de la côte ouest-américaine apprécieront les pneus à profil radial à marquages blancs sur les flancs d’origine BF Goodrich.

Derrière les sièges, pas de changement. SECMA propose toujours un 4 cylindres atmosphérique d’origine Renault cubant 1,6 litre à 16 soupapes et développant 105 canassons. La puissance vous paraît faible ? Ce n’est pas faux, mais lorsque l’on ne pèse que 570 kg et que la cavalerie est envoyée sur le train arrière et cela sans aucune aide électronique captatrice, nous pouvons vous le dire… c’est largement suffisant pour se faire peur.

SECMA nous dit avoir particulièrement travaillé les vocalises de cette nouvelle Fun Buggy via un silencieux inox à double sortie. Car l’intérêt de cette version, en dehors d’avoir un modèle unique, est la possibilité de s’offrir une nouvelle gamme d’équipements pour cet engin hors normes.