logo La revue auto

Hyundai lance IONIQ, sa nouvelle sous-marque dédiée à l’électrique

Hyundai vise à devenir l’un des acteurs majeurs de l’électromobilité d’ici 2025 et a annoncé sa volonté de vendre 1 million de véhicules 100 % électriques à cette échéance. Pour ce faire, la marque coréenne vient de présenter IONIQ.

Exterieur_hyundai-lance-ioniq-sa-nouvelle-sous-marque-dediee-a-l-electrique_0 Exterieur_hyundai-lance-ioniq-sa-nouvelle-sous-marque-dediee-a-l-electrique_1 Exterieur_hyundai-lance-ioniq-sa-nouvelle-sous-marque-dediee-a-l-electrique_2 Exterieur_hyundai-lance-ioniq-sa-nouvelle-sous-marque-dediee-a-l-electrique_3

Via cette nouvelle sous-marque – contraction de ION et de UNIQUE –, Hyundai présentera trois nouveaux modèles spécifiques au cours des quatre prochaines années et promet d'autres modèles par la suite. Ces modèles apporteront les qualités actuelles de leurs VE telles que la charge ultrarapide et les intérieurs spacieux tout en « changeant l'expérience que les clients ont avec des véhicules électriques. Avec un nouvel accent sur un mode de vie connecté, nous proposerons des expériences électrifiées faisant partie intégrante d'un style de vie respectueux de l'environnement. »

Les trois modèles annoncés pour la marque IONIQ sont les IONIQ 5, 6 et 7, les nombres pairs désignant les berlines tandis que les nombres impairs sont dédiés aux SUV.

Le premier modèle sera le SUV IONIQ 5 qui arrivera au début de 2021. Ce modèle est basé sur le concept électrique « 45 » que Hyundai a dévoilé au Salon de l’automobile de Francfort l’année dernière. Le constructeur affirme que ses « designeurs se sont inspirés du passé et l'ont doté de pixels paramétriques de pointe » pour créer un design qui sera incorporé dans les futurs modèles IONIQ. En 2022, Hyundai présentera la berline IONIQ 6, cette fois basée sur le concept Prophecy dévoilé en mars puis, début 2024, un grand SUV du nom de IONIQ 7 sera introduit.

Tous les modèles IONIQ reposeront sur la plate-forme modulaire électrique « E-GMP » qui offre une capacité de charge rapide. Selon Hyundai, cette plate-forme lui permettra également de réinventer les intérieurs des véhicules et de les transformer en espaces de vie intelligents.