logo La revue auto

La nouvelle DS 3 surprise en plein essai. Voici nos infos !

Alors que l’on croyait la citadine sport et chic de DS morte, afin de laisser sa place au SUV urbain DS 3 Crossback, voici que notre reporter Daniel Latif, croise fortuitement le prototype DS 3 dans les rues de la capitale.

Exterieur_la-nouvelle-ds-3-surprise-en-plein-essai-voici-nos-infos_0 Exterieur_la-nouvelle-ds-3-surprise-en-plein-essai-voici-nos-infos_1 Exterieur_la-nouvelle-ds-3-surprise-en-plein-essai-voici-nos-infos_2

Après avoir surpris cette nouvelle DS 3 dans les rues de Paris, nous voici à la chasse de l’info. Nos téléphones en mains, nous voici en train de griller nos forfaits avec nos taupes dans le groupe PSA. Et comme nous le pressentions, la citadine récupérera, tout comme ses cousines, la nouvelle plateforme CMP (Common Modular Platform) du groupe PSA.

Nouvelle DS 3, une cinq portes !

De fait, cette nouvelle DS 3 gagnera quelques centimètres pour passer la barre des 4 mètres. Tout comme la Peugeot 208, cette DS 3 sera également plus basse et plus large que sa devancière. De quoi paraître plus musclée avec une allure sportive.

D’ailleurs cette série de photos dévoile un chouïa ses lignes. De profil, on voit bien que cette nouvelle DS 3 conserve son aileron de requin. Mais la grosse surprise est que l’on voit également apparaître une porte arrière. De fait, et tout comme la nouvelle Opel Corsa ou la nouvelle Peugeot 208, cette DS 3 sera proposée en 5 portes uniquement. La face avant devrait reprendre le style de la DS 3 Crossback tout comme la poupe.

Nouvelle DS 3, des équipements haut de gamme

Reprenant à son compte les nouveaux équipements du catalogue Peugeot étrennés par la berline 508, la DS 3 se positionne à la pointe de son segment. En fonction de la finition, les clients pourront disposer d’un régulateur de vitesse adaptatif avec maintien actif de voie, d’un éclairage LED avec allumage automatique des grands phares, d’une alerte de fatigue, de la reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse, de la surveillance des angles morts, d’une zone de recharge par induction, etc.

En montant à bord, le pilote aura devant les yeux une dalle numérique sur laquelle les informations sont projetées. Sur la console centrale on retrouvera également un écran tactile disponible en 5, 7 ou 10 pouces selon le niveau de finition ou les options choisies. La DS 3 sera également connectée et compatible avec Apple CarPlay, Android Auto et MirrorLink.

Nouvelle DS 3, électrique et diesel !

Dès son lancement, la nouvelle DS 3 sera disponible avec le moteur à 3 cylindres 1.2 l PureTech essence en version 75 ch. Ce même bloc peut être joint avec un turbo et propose ici 100 et 130 chevaux. PSA n’abandonne pas le diesel et proposera également avec le quatre cylindres diesel 1.5 BlueHDI en 100 ch.

Cerise sur le gâteau, cette plateforme propose également une version 100 % électrique. Cette DS 3 E-Tense s’enorgueillira d’une puissante mécanique électrique de 136 chevaux.