logo La revue auto

Les SUV BMW X5 et X6 passent en mode M Competition

On y est enfin. Les nouvelles générations des grands SUV BMW reçoivent le renfort des techniciens de Motorsport. Le X5 et X6 franchissent des sommets de puissance avec un tout nouveau moteur digne d’une supercar. Voici les BMW X5 M Competition et BMW X6 M Competition.

Exterieur_les-suv-bmw-x5-et-x6-passe-en-mode-m-competition_0

BMW M Competition, la technique !

Les deux gros blocs de métal s’offrent un V8 de 4,4 litres doté de la technologie M TwinPower Turbo, conçu pour les hauts régimes. La puissance franchit la barre des 600 chevaux grâce à un ajout de 50 chevaux. Cela porte la cavalerie à 625 ch pour un couple maximal de 750 Nm.

Les chiffres sont ahurissants avec un 0 à 100 km/h en 3,9 s pour la BMW X5 M Competition et 3,8 s pour la BMW X6 M Competition. Soit 0,4 s de mieux que les modèles précédents.

Pour contrôler ces machines, les ingénieurs ont installé un système de transmission intégrale M xDrive configuré pour favoriser la propulsion, en mode 4WD standard ou 4WD Sport. N’oublions pas la prestance du différentiel actif M, la boîte de vitesses automatique Sport à 8 rapports et les freins M extrêmement puissants. Le système de freinage est par ailleurs un régal sur le plan de la sensibilité de la pédale.

Les liaisons aux sols, sont évidemment à la hauteur des machines avec une suspension SelectDrive M Pro spécifique aux modèles M associée à des amortisseurs à pilotage électronique. On y trouve également un système de stabilisation active du roulis, une direction assistée M Servotronic et un contrôle dynamique de la stabilité (DSC) incluant le mode M Dynamic. Les jantes M en alliage léger de 21 pouces à l'avant et 22 pouces à l'arrière, disponibles de série.

Première apparition sur un salon au Los Angeles Auto Show 2019. Lancement commercial de la BMW X5 M Competition et de la BMW X6 M Competition en avril 2020.

 

BMW M Competition, un style !

Les silhouettes de ces modèle M sont agressives. Comment pouvait-il en être autrement ?

Le bouclier est percé de prises d’air larges afin d'optimiser l’écoulement des flux du refroidissement et d’améliorer les propriétés aérodynamiques. Le becquet de toit et le spoiler arrière s’occupent de maximiser le poids aérodynamiques pour les hautes vitesses. La jupe arrière dotée de diffuseurs d’air s’accompagne d’un système d'échappement à deux doubles sorties.

Dans l’habitacle, le sport et le luxe sont de la partie. On y trouve des sièges sport multifonctions M à la sellerie en cuir Merino BMW finement grainé et un affichage tête haute BMW. Le système de contrôle du châssis se pilote via un écran tactile du plus bel effet. Sur le volant, le pilote peut actionner, au moyen de boutons, les réglages du moteur, des amortisseurs, de la direction assistée, de la transmission M xDrive et du système de freinage. Le mode M s’occupe des systèmes d'assistance à la conduite et intègre les informations fournies par le combiné d'instrument et l'affichage tête haute. Le choix se fait entre les réglages ROAD, SPORT et TRACK.