logo La revue auto

Mazda MX-30 eSKYACTIV-G : C’est quand même bien, l’essence !

La firme d’Hiroshima lance en ce moment sa première voiture électrique sur le sol du Vieux Continent. D’ailleurs, nous vous donnons rendez-vous bientôt pour lire notre premier essai MX-30 qui sera diffusé dans les jours à venir. Bref… l’information du jour est que cette Mazda MX-30 est proposée en version essence.

Exterieur_mazda-mx-30-eskyactiv-g-c-est-comme-meme-bien-l-essence_0
Voir la galerie photo

Mazda, c’est le constructeur automobile qui cultive sa différence. C’est par exemple le seul à avoir misé sur le moteur rotatif.
Il y a peu, nous avons pris les clés de la toute première Mazda électrique. Alors que les autres marques se battent sur l’autonomie, Mazda préfère miser sur la passion avec un SUV très stylé et à l’autonomie ridiculement basse, mais largement suffisante pour un usage quotidien, urbain et périurbain.

Ce choix original est aujourd’hui remis en cause… au Japon, du moins. En effet, le tout nouveau Mazda MX-30 est proposé, au pays du soleil levant, en version eSKYACTIV-G.
Ne vous attendez pas à une version full hybride ou encore moins hybride rechargeable. Non, ce patronyme nous dit que ce SUV urbain stylé est mû, dans ce cas, par un moteur atmosphérique de 2 litres et 4 cylindres aidé par un système de microhybridation de 48 V.