logo La revue auto

Nouveau Ford Kuga : une nouvelle approche… hybride

Ford revoit entièrement sa copie pour son SUV compact, le Kuga. Au programme des nouveautés, il y a bien évidemment le nouveau style emprunté à sa soeur Focus, mais nous noterons surtout qu’en plus des moteurs classiques, les motoristes de la maison nous proposent une large gamme hybride.

Exterieur_nouveau-ford-kuga-une-nouvelle-approche-hybride_0
Voir la galerie photo

Ford Kuga : une nouvelle base !

Pour se mettre à la page technologique, les ingénieurs n’avaient pas le choix. Il fallait faire une nouvelle plate-forme pour relancer le Ford Kuga. Si celle-ci gagne quelques centimètres ici et là, il faut surtout bien noter qu’elle gagne 2 centimètres en empattement pour offrir plus d’espace intérieur.

Justement, dans l’habitacle, cette Kuga propose un tableau de bord dominé par l'écran tactile de 8 pouces. Bien dans son époque, il est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Ce n’est pas tout, puisque le système est également un hotspot mobile et peut recharger votre smartphone via un chargeur à induction. Notons également que la banquette arrière peut être coulissée.

Ford Kuga : les moteurs !

Sous le capot, Ford propose une gamme de moteurs thermiques plutôt large avec des trois cylindres turbo essence 1.5 EcoBoost de 120 et 150 ch. En diesels, il y a le 1.5 EcoBlue de 120 ch et le 2.0 EcoBlue de 180 ch qui peuvent être équipés d'une boîte automatique à huit rapports.


Ford Kuga : 3 moteurs hybrides !

La bonne nouvelle, c’est que Ford à déjà dévoilé ses propositions hybrides. La Kuga EcoBlue Hybrid embarque un moteur diesel 2.0 l de 150 ch combiné à une hybridation légère. Cette technologie qui tend à se généraliser combine un alterno-démarreur à une batterie lithium-ion de 48 volts. Cette version récupère l'énergie cinétique dans la batterie pour la délivrer en boost lors des accélérations et alimente également l’auto pour son système électrique. Ford annonce une consommation moyenne de 5 l/100 km et des émissions de CO2 de 32 g/km.

La seconde proposition sera le Kuga Hybrid. Cela sera un hybride non rechargeable qui singe un peu les hybrides de Toyota. Ce SUV hybride utilise un moteur quatre cylindres 2,5 l, en combinaison avec un moteur électrique et une batterie lithium-ion. Sa consommation est annoncée à 5,6 l/100 km et ses émissions à 130 g/km de CO2. Le Kuga Hybrid sera commercialisé en 2020.

Le Ford Kuga hybride rechargeable, qui arrivera en 2020, utilisera un gros moteur quatre cylindres essence de 2,5 litres. Il est lié à une batterie lithium-ion de 14,4 kWh capable de rouler en électrique durant 50 kilomètres. L’ensemble développe quelque 225 chevaux et ne consommerait que 1,2 l/100 km et 29 g/km de CO2. selon le cycle WLTP.