logo La revue auto

Nouveau Renault Captur : il s’améliore franchement

Le Renault Captur est l’un des initiateurs du segment des SUV urbains. Et avec plus de 1,2 million d’exemplaires écoulés depuis 2013, on ne peut nier son succès malgré de nombreuses critiques. En effet, si son châssis et ses prestations dynamiques ne pouvaient être la cible d’une critique féroce, son habitacle, ses équipements, sa technologie et ses motorisations l’étaient. Renault a, semble-t-il, bien entendu ces critiques pour le nouveau Captur.

Voir la galerie photo

Après le nouveau Peugeot 2008, voici le nouveau Renault Captur. La bataille des SUV urbains, bien dans l’air du temps, va s’intensifier et les marques françaises sont bien dans le coup.

Le Renault Captur grandit !

Le nouveau Renault Captur gagne 11 centimètres pour atteindre 4,23 mètres en longueur. Son empattement (distance entre le train avant et arrière) fait de même avec 2 cm de plus pour atteindre 2,63 m.

Ce résultat est dû à sa nouvelle plateforme CMF-B qui à été développée par la fameuse Alliance (Renault, Nissan, Mitsubishi). Cette nouvelle architecture électrique et électronique permettra d’intégrer les dernières évolutions technologiques à bord de ce nouveau Captur afin répondre aux nouvelles exigences du marché.


Nouveau Renault Captur, le look de Captur

L’allure de ce nouveau Captur n’est pas vraiment ce que l’on appelle « réinventée ». On le reconnaît de suite et il sera même un chouïa difficile de le différencier de son prédécesseur.

Néanmoins, il faut lui reconnaître une certaine sportivité avec sa ceinture de caisse relevée, mais aussi son éclairage 100% LED avec signature lumineuse en C (C-Shape) à l’avant comme à l’arrière. L’ensemble est renforcé par des éléments spécifiques comme ses skis de protection avant et arrière, sa ceinture de protection noire qui parcourt les bas de caisse et les passages de roue et ses barres de toit en aluminium. Le capot nervuré à l’aspect plongeant, la chute de toit plus prononcée à l’arrière et la diminution des surfaces vitrées lui apporte en sus du dynamisme.


Renault Captur et ses 90 combinaisons

L’Orange Atacama, le Rouge Flamme et le Bleu Iron constituent quelques-unes des teintes de carrosserie proposées sur le nouveau Captur, au même titre que le Noir Améthyste de la version INITIALE PARIS.

Offrant à la fois une profondeur et un style jovial, elles mettent en valeur son pavillon flottant lorsqu’ils sont associés à une couleur de pavillon différenciée. Au total, 11 teintes de carrosserie, 4 teintes de pavillon différenciées et 3 packs de personnalisation extérieure seront proposés au lancement, pour un potentiel unique sur ce segment de 90 combinaisons possibles.

Renault Captur et son habitacle moderne

L’habitacle du nouveau Renault Captur s’enrichit d’éléments et d’équipements modernes participants à l’amélioration du confort, de l’ergonomie et de la qualité. Par exemple le rétroviseur intérieur sans encadrement, le frein de parking automatique avec fonction « auto hold », l’accoudoir central coulissant avec rangement, les deux prises USB et la prise 12 V pour les passagers arrière ou bien les bacs de portière avant pouvant accueillir chacun une bouteille de 1,5 litre.

A l’instar de la nouvelle Clio, le nouveau Captur propose un affichage numérique du tableau de bord. Cet écran couleur mesure de 7 à 10,2 pouces et permet de personnaliser son expérience de conduite d’une façon très intuitive. La version 10,2 pouces intègre la navigation GPS à son affichage. Avec ses deux écrans 9,3 et 10,2 pouces, Nouveau Captur dispose ainsi de la plus grande surface d’affichage de sa catégorie.

De la coiffe supérieure au revêtement moussé à la zone inférieure dédiée aux éléments fonctionnels, comme la boîte à gants, la planche de bord de Captur a été entièrement revue. Elle a fait l’objet de toutes les attentions en termes de qualité. Au centre, le bandeau horizontal accueille sur deux niveaux les aérateurs ainsi que des éléments de décor personnalisables. En bas de l’écran central, un soin particulier est apporté à l’ergonomie avec les boutons « piano » et les commandes de climatisation en accès direct qui facilitent leur utilisation par le conducteur.

Comme sur la nouvelle Clio, le caisson du système audio premium BOSE, complètement intégré dans le côté droit, n’empiète pas sur le volume de coffre du nouveau Captur. Celui-ci est porté à 536 litres - le meilleur niveau de sa catégorie, soit 81 litres de plus que la génération précédente - qui s’ajoutent aux 27 litres de rangements intérieurs. Son volume est modulaire grâce à la banquette arrière qui coulisse sur 16 cm et au plancher amovible pour obtenir une configuration à deux étages qui facilite le chargement au quotidien. Grâce à elle, un plancher quasiment plat apparaît lorsque les sièges arrière sont rabattus, pour une longueur de chargement portée à 1,57 m. C’est 11 cm de plus que sur la génération précédente.

Renault Captur et ses moteurs

Renault Captur TCe 100 :

Après la Clio, le nouveau Captur est le second modèle de la gamme Renault à recevoir le 3 cylindres turbocompressé 1.0 TCe. Avec son turbo à soupape de décharge électrique, son collecteur d’échappement partiellement intégré à la culasse, son double calage variable hydraulique de la distribution à l’admission ou encore son revêtement spécifique en acier des cylindres (Bore Spray Coating) lui permettent de limiter sa consommation et ses émissions de CO2. Les 100 ch et 160 Nm de couple devraient offrir assez d’agrément au nouveau Captur pour se faufiler en ville et rouler à vitesse légale sur autoroute. Associé à une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, il se montrera encore plus économique et plus propre lorsqu’il sera associé à un système de bi-carburation GPL. Monté en usine, ce dernier disposera d’un mode de commutation automatique entre les carburants.

Renault Captur TCe 130 FAP :

Le récent moteur 1.3 TCe FAP dans sa version 130 ch et 240 Nm est reconduit dans la gamme Captur. Il est proposé en association avec une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou une boîte de vitesses automatique double embrayage à 7 rapports – contre 6 auparavant – avec palettes au volant, qui gagne en douceur de fonctionnement et en efficience. Cette motorisation répondra à toutes les attentes en faisant preuve d’une polyvalence maximale. Autorisant une conduite dynamique tout en conservant une consommation et des émissions de CO2 limitées, elle constitue le coeur de gamme de l’offre Nouveau Captur.

Renault Captur TCe 155 FAP :

La version 155 ch et 270 Nm du moteur 1.3 TCe FAP est destinée à ceux qui désirent profiter encore plus des qualités dynamiques de Nouveau Captur et de son nouveau châssis issu de la plateforme CMF-B. L’expérience de conduite est améliorée grâce à la boîte de vitesses automatique double embrayage à 7 rapports. Les palettes de passages de rapports situées derrière le volant et le mode Sport du MULTI-SENSE permettent à ceux qui le désirent de retrouver encore plus de sportivité et de plaisir à son volant. Cette version 155 ch/270 Nm du moteur 1.3 TCe a fait l’objet d’un travail de calibration spécifique par rapport à la version 150 ch/250 Nm qu’elle remplace. Ce qui a permis d’optimiser sa consommation et ses émissions de CO2 dans le cadre du protocole d’homologation WLTP.

Renault Captur Blue dCi 95 et 115 :

Nouveaux Captur propose une double offre Diesel adaptée aux usages intensifs des plus gros rouleurs. Le moteur 1.5 Blue dCi, amélioré pour s’adapter aux nouvelles normes de dépollution avec l’intégration d’un système de réduction catalytique sélective (SCR), est proposé en deux déclinaisons adaptées aux usages urbains, routiers et autoroutiers : 95 ch/240 Nm avec boîte manuelle 6 rapports pour une conduite particulièrement économique et 115 ch/260 Nm avec boîte manuelle 6 rapports ou boîte automatique double embrayage 7 rapports et palettes au volant pour une conduite efficiente et dynamique.

Renault Captur Blue E-TECH Plug-in :

Fidèle à sa tradition de pionnier sur le marché, le nouveau Renault Captur sera en 2020 le premier modèle accessible de son segment à être proposé avec une motorisation hybride rechargeable. Baptisée E-TECH Plug-in, elle a été développée au sein de l’Alliance. Mais nous vous donnons rendez-vous bientôt pour en savoir plus sur cette motorisation hybride de Renault.