logo La revue auto

Nouveaux Kangoo et Express : vraiment des Renault ?

Renault a dévoilé son véhicule utilitaire léger de nouvelle génération, le Kangoo, en déclinaison ludospace et utilitaire ainsi qu’un nouveau Express. Les deux laissant pourtant fortement penser à des Dacia.

Exterieur_nouveaux-kangoo-et-express-vraiment-des-renault_5 Exterieur_nouveaux-kangoo-et-express-vraiment-des-renault_6 Exterieur_nouveaux-kangoo-et-express-vraiment-des-renault_7 Exterieur_nouveaux-kangoo-et-express-vraiment-des-renault_8 Exterieur_nouveaux-kangoo-et-express-vraiment-des-renault_9

Proposée en quatre versions, dont deux longueurs, la gamme comprend les Kangoo, Kangoo Van, Express (non vendu en Europe) et Express Van.

Le nouveau Kangoo présente une toute nouvelle face avant avec des phares horizontaux, une grande calandre avec garniture chromée, une prise d’air inférieure plus grande, un capot musclé, de nouvelles lignes sur les côtés ainsi qu’une partie arrière redessinée. Dans l’ensemble, la face avant n’est pas sans rappeler les nouvelles Dacia Sandero.

Le tableau de bord obsolète du modèle sortant a été remplacé par une proposition plus moderne disposant d’un système d’infodivertissement en forme de tablette tactile. Derrière le volant, également nouveau, se trouve un tableau de bord traditionnel avec un petit écran LCD entre les jauges.

Le levier de vitesses a été rapproché de la planche de bord afin de libérer de nombreux espaces de rangement tout autour, Renault déclarant qu’il offre le meilleur niveau de stockage de sa catégorie. Le nouveau Kangoo dispose également d’un volume de chargement très généreux qui varie entre 3,3 et 4,9 mètres cubes selon le style de carrosserie. Ce grand espace de stockage est bien aidé, d’un côté, par la large porte coulissante Easy Side Access qui, en se débarrassant du montant central, propose une ouverture de 1,41 mètre et, de l’autre, par l’Easy Inside Rack. Ce dernier est une galerie intérieure le long du toit qui permet de ranger des objets longs jusqu’au-dessus du conducteur.



Tandis que la déclinaison ludospace propose 5 places, de nombreux rangements et un niveau de finition jamais atteint par le modèle.

Parmi les autres nouveautés, citons l’introduction d’un rétroviseur numérique (pratique pour les versions tôle), de l’assistance au pivotement de la remorque, du freinage actif d’urgence avancé et du contrôle de la stabilité des freins.

Côté motorisation, l’offre n’est pas encore détaillée, mais elle proposera des essence et diesel, associée à des transmissions manuelles ou automatiques tandis qu’une version électrique à batterie rejoindra également la gamme.



De son côté, le nouveau Renault Express, qui reprend un nom bien connu, est basiquement un Dacia Dokker amélioré qui vient se placer sous le Kangoo, ce dernier opérant une franche montée en gamme. Seule la version Van sera commercialisée en Europe et proposera un volume de chargement de 3,3 à 3,7 mètres cubes.