logo La revue auto

Nouvelle SEAT Leon : la Golf 8 en ligne de mire !

Chez le constructeur espagnol, il y a un modèle qui a un peu plus d’envergure que les autres. Il faut dire que depuis le rachat de la marque par Volkswagen, les ingénieurs de SEAT ont eu la possibilité de piocher le meilleur de la technologie du groupe allemand, afin d’élaborer une berline compacte au plus haut niveau. Le résultat est convainquant et ce ne sont pas les 2 millions d'unités vendues au cours de ses trois générations qui prouveront le contraire. Voilà le temps de la 4e génération qui se découvre à nous lors de sa présentation mondiale en Espagne.

Exterieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_0 Exterieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_1 Exterieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_2 Exterieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_3 Exterieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_4 Exterieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_5 Exterieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_6 Exterieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_7 Interieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_0 Interieur_nouvelle-seat-leon-la-golf-8-en-ligne-de-mire_1

SEAT Leon : Le meilleur de… Volkswagen

La toute nouvelle SEAT Leon a pour objectif de redéfinir le segment des compactes. La quatrième génération a donc été conçue avec l’aide des technologies de la maison mère Volkswagen. Ayant les coudées franches, les ingénieurs espagnols n’ont pas fait dans la demi-mesure en chipant toutes les technologies de la nouvelle Golf 8.

Tout d’abord, elle conserve la plate-forme MQB Evo de l’Allemande. D’ailleurs les dirigeants nous annoncent fièrement que « La SEAT Leon de nouvelle génération est le produit le plus innovant jamais réalisé par la marque ». Et en effet, les concepteurs ont récupéré toute l’artillerie de capteurs et d’intelligence artificielle pour en faire une voiture semi-autonome. Du moins les mêmes que sur la Golf 8. Largement de quoi en faire la « SEAT la plus sûre jamais produite ». Pour arriver à cela, la berline accueille un régulateur de vitesse adaptatif prédictif, l’emergency assist 3.0, le travel assist et side and exit assist.

Tout comme sa cousine allemande, la nouvelle Leon est la première voiture entièrement connectée de SEAT. Ainsi, le pilote a la possibilité de continuer à profiter de sa vie numérique via une connectivité complète avec Full Link (Android Auto ainsi que l’accès à Apple CarPlay sans fil) et un système d’info-divertissement en ligne. Mais ce n’est pas tout puisque les concepteurs ont travaillé pour lui offrir des applications embarquées propres qui élargissent et améliorent l'expérience de conduite. Une fois sortis du véhicule, les occupants peuvent accéder aux données de ce dernier où qu’ils se trouvent, et également gérer le processus de recharge ou contrôler le système de climatisation à distance, dans la Leon PHEV. La version hybride rechargeable.

On a quoi, sous le capot moteur de la nouvelle SEAT Leon ?

Ici aussi… pas de fioritures, l’ensemble de la gamme de groupes motopropulseurs vient de la Golf 8. L’offre n’en est que plus conséquente, avec une nouvelle génération de moteurs essence (TSI), diesel (TDI), hybride léger (eTSI) et hybride rechargeable (eHybrid).

Les nouvelles SEAT Leon TSI

En entrée de gamme, les deux moteurs de 90 ch et 110 ch sont des TSI trois cylindres de 1,0 litre. Au-dessus on trouve le dernier 4 cylindres turbo de 1,5 litre à désactivation de cylindres. Il sera disponible en 130 et 150 chevaux. En haut de gamme, la SEAT proposera une Leon FR pourvue d’un moteur TSI 2,0 litres de 190 ch et associé à la transmission à double embrayage DSG.

Les nouvelles SEAT Leon TDI

Le diesel reste toujours une vraie solution mécanique, malgré les dires de certains dirigeants qui le pointent du doigt. C’est pour cela que la marque espagnole proposera trois déclinaisons TDI de 2,0 litres.

Le premier se « contentera » de 115 chevaux et ne disposera que de la boîte de vitesses manuelle. Pour avoir accès à la fameuse boîte automatique DSG, il faudra passer sur le 2.0 TDI à 150 chevaux. D’ailleurs, ainsi pourvu, il peut également récupérer le système de traction intégral maison, 4Drive.

Ces TDI introduisent un nouveau système SCR à double dosage qui comprend une double injection d'AdBlue pour réduire de manière significative les émissions de NOx. De quoi revendiquer la dernière norme anti-pollution Euro 6DG.

Les nouvelles SEAT Leon eTSI (micro hybride)

Pour faire chuter les émissions de CO2, les constructeurs ont trouvé la solution de la micro-hybridation. Il s’agit d’associer une batterie lithium-ion de 48V à un alterno-démarreur. l’ensemble du système récupère plusieurs kW lors de la phase de freinage, pour les restituer lors de l’accélération ou pour les besoins en énergie de l’habitacle.

Cette technologie hybride légère (eTSI) permet à la compacte d'offrir des niveaux d'efficacité encore plus élevés. Le système est disponible avec les moteurs essence 1.0 eTSI 110 et le 1.5 eTSI 150. Le gain en consommation moyenne est donné pour 6%.

La nouvelle SEAT Leon hybride rechargeable PHEV

Si les eTSI limitent la déperdition d’energie, la Leon PHEV fait largement mieux avec l’association d’un 4 cylindres turbo essence de 1.4 litre à un moteur électrique se nourrissant d’électrons provenant d’une « grosse » batterie au lithium-ion de 13 kWh. Le tout est capable de fournir 204 chevaux en crête grâce à la gestion de la boîte automatique DSG à 6 rapports spécialement conçue pour elle.

SEAT annonce une autonomie d'environ 60 km en mode 100% électrique. La version plug-in hybride sera proposée sur les versions 5 portes et sportstourer.

Une nouvelle Leon pour deux silhouettes !

Pour sa nouvelle Leon, SEAT lance fièrement son nouveau design de marque. C’est évidemment à l’avant que tout se joue. Ici, SEAT offre à sa Leon une large calandre hexagonale avec un aspect tridimensionnel prononcé. Les optiques à LED sont placées en retrait pour lui donner plus d’envergure et de caractère. Le capot avant, légèrement plus long, s'inscrit lui aussi dans les lignes plus affirmées du véhicule. Il confère plus de verticalité à la face avant et renforce sa stature de sportive.

La poupe, si elle reprend l’esprit graphique de la précédente génération, offre une nouvelle personnalité via les feux à LED reliés de part et d’autre par un bandeau lumineux, un peu à la façon d’une Porsche 911… Y a pire comme référence non ?

Le plus bluffant est que, dès son lancement, SEAT proposera non pas une, mais bien deux Leon. En utilisant la fameuse plateforme MQB Evo, les ingénieurs ont pu de suite proposer la Leon berline compacte et la Leon Sportstourer le break.

Dans sa version berline compacte à 5 portes, la toute nouvelle SEAT Leon mesure 4,37 m de long (+86 mm), 1.80 mm de large (-17 mm) et 1.45 mm de haut (-3 mm). L'empattement est de 2 686 mm, soit 50 mm de plus que la SEAT Leon de troisième génération.

De son côté, la nouvelle Seat Leon Sportstourer affiche des dimensions de 4.64 mm de long (+93 mm), 1.80 mm de large (-17 mm) et 1.45 mm de haut (-3 mm). L'empattement est de 2 686 mm, soit 50 mm de plus que la génération précédente.

La version 5 portes de la SEAT Leon dispose d'un coffre dont le volume de 380 litres est identique à celui de la génération précédente. À l'inverse, la version break Sportstourer profite d'un coffre dont le volume passe à 617 litres, soit 30 litres de plus que la génération précédente.

Conclusion:


Bon, vous l’aurez compris, SEAT à mis les bouchées doubles dans la conception de sa nouvelle Leon. Aucun sacrifice économique semble n'avoir été consenti, en récupérant tout ce que propose de mieux sa cousine Golf 8. Mais ne croyez pas que l’histoire est finie, puisque SEAT nous donne rendez-vous fin février pour découvrir la nouvelle Cupra Leon.