logo La revue auto

Nouvelle SKODA Octavia : les versions HYBRIDES

Cette nouvelle génération d’Octavia arrive avec son lot de nouveautés. Son style est plus affirmé, son habitacle toujours aussi spacieux et les technologies embarquées montent franchement d’un cran. Mais qu’en est-il de ses moteurs ?

nouvelle-skoda-octavia-hybride-2020

Nouvelle SKODA Octavia, le choix des moteurs

Sous le capot moteur de la nouvelle SKODA Octavia, on retrouve bien évidemment les très populaires moteurs TDI et TSI. Sauf qu’ils sont tous issus de la dernière génération de groupes motopropulseurs du groupe Volkswagen. Ils sont donc plus modernes, plus efficients et grâce à une aérodynamique nettement améliorée, permettent une consommation de carburant et des émissions de polluants réduites.

Outre les moteurs diesel et à essence, il existe également des variantes particulièrement aguichantes. Elles usent sans vergogne des bienfaits de la fée électricité. C’est ainsi que la SKODA Octavia offrent dès son lancement des versions à hybridation légère (ou mild-hybrid) et une version hybride rechargeable.

SKODA Octavia mild-hybrid. Pour avoir accès à la technologie de l’hybridation légère, il faut équiper sa nouvelle Octavia de la boîte DSG à 7 rapports. Ainsi pourvus, le 1.0 TSI à trois cylindres de 110 ch et le 1.5 TSI à quatre cylindres de 150 ch profitent d’un démarreur à courroie de 48 V et d'une batterie lithium-ion 48 V.

Cela permet de « ralentir » avec le moteur à combustion complètement éteint, de récupérer de l'énergie pendant le freinage et de soutenir le moteur avec un boost électronique. Dans le même temps, le moteur est capable de démarrer plus silencieusement et avec moins de vibrations.

Les deux moteurs sont également disponibles en combinaison avec une boîte manuelle à 6 vitesses (sans hybridation légère). La boîte de vitesses livrée avec le 1.5 TSI a été récemment développée pour les moteurs à couple élevé et est également utilisée avec les moteurs diesel d’Octavia.

La SKODA Octavia 2.0 TSI d’une puissance de 190 ch est exclusivement disponible avec transmission intégrale et DSG à 7 vitesses. Toutes les TSI sont équipées d'un filtre à particules spécifique pour moteur essence.

 

SKODA Octavia hybride: pas une mais deux versions.

Tout comme sa cousine, la Volkswagen Golf 8, l’Octavia propose deux versions hybrides rechargeables. Les deux systèmes couplent un 4 cylindres turbo essence de 1,4 litre à un système électrique. La puissance est transmise au sol via une boite automatique DSG à 6 vitesses. La moins onéreuse des deux se « contentera » de 204 chevaux, alors que la seconde proposera 245 canassons. Si pour l’instant, SKODA ne dit mot sur les performances, on peut se douter qu'elles seront très proches de la Golf 8, qui revendique une autonomie 100% électrique supérieure à 50 km.

L’Octavia TDI pour les rouleurs !

Vous faites plusieurs dizaines de milliers de km par an. Le bon vieux TDI sera toujours la solution à privilégier. Et SKODA le sait, pour preuve la firme propose trois nouveaux moteurs diesel d’une puissance allant de 115 ch à 200 ch.

Les TDI ont chacun une cylindrée de 2,0 litres et sont issus de la nouvelle génération de moteurs EVO, qui offrent beaucoup de couple et sont particulièrement efficients. En plus d'un filtre à particules diesel, les moteurs sont équipés d'une nouvelle phase de développement du traitement des gaz d'échappement SCR. En utilisant ce que l’on appelle le « double dosage », l’AdBlue est spécifiquement injecté devant deux convertisseurs catalytiques SCR agencés l’un après l’autre.

Cette méthode et l'utilisation du second convertisseur catalytique réduisent les émissions d'oxydes d'azote (NOx) d'environ 80 % par rapport à la génération précédente de chaque moteur. En conséquence, les moteurs EVO fournissent les conditions techniques préalables pour répondre à la future norme d'émissions Euro 6d. Les variantes délivrant 150 ch et 200 ch sont également disponibles avec la transmission intégrale.