logo La revue auto

Porsche 718 GTS : le Cayman et le Boxster en mode atmosphérique

Chez Porsche, on tient à produire des bolides capables de de flirter avec des vocalises de voitures de course. Pour y arriver, il faut abandonner le turbocompresseur. Eh bien, c’est ce que propose la firme avec ses nouvelles Porsche 718 Boxster GTS 4.0 et Porsche 718 Cayman GTS 4.0.

Exterieur_porsche-718-gts-le-cayman-et-le-boxster-en-mode-atmospherique_0 Exterieur_porsche-718-gts-le-cayman-et-le-boxster-en-mode-atmospherique_1 Exterieur_porsche-718-gts-le-cayman-et-le-boxster-en-mode-atmospherique_2 Exterieur_porsche-718-gts-le-cayman-et-le-boxster-en-mode-atmospherique_3 Exterieur_porsche-718-gts-le-cayman-et-le-boxster-en-mode-atmospherique_4 Exterieur_porsche-718-gts-le-cayman-et-le-boxster-en-mode-atmospherique_5
Voir la galerie photo

Pour le plaisir des mélomanes…

Impossible de trouver plus sensuel sur 4 roues qu’un bon « vieux » moteur atmosphériques capable de proposer une zone rouge digne de l’Everest. Le 718 Boxster GTS 4.0 et le 718 Cayman GTS 4.0 sont construits à cette image grâce au son du moteur 6 cylindres à plat de 4,0 litres.

Il délivre ses ses 400 chevaux à 7 800 tr/min, alors que son couple maximum est compris entre 5 000 et 6 500 tr/min. Vous êtes catapulté de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes.

La réactivité ? Immédiate.
La montée en régime ? Énorme.

Pour transférer cette cavalerie sur la route, ces 718 GTS disposent d’une boîte à 6 rapports. Chacun surpassant le précédent. Le double débrayage dynamique en mode SPORT joue également un rôle lorsqu’il s’agit de faire avancer le véhicule de manière dynamique.

Le Porsche Torque Vectoring (PTV) de série améliore le comportement dynamique du véhicule. Son différentiel arrière autobloquant intégré renforce la motricité et améliore nettement la dynamique transversale ainsi que la stabilité du véhicule lors de variations de charge en courbe ou de dépassements. Le PTV garantit aussi une tenue en courbe améliorée et ainsi, plus d’agilité.

… et aussi pour les plaisir des yeux …

Ces Cayman et Boxster offrent l’avant est typique d’une GTS avec des grandes entrées d’air, des blocs optiques teintés, un bouclier avant ainsi que le spoiler avant et les déflecteurs latéraux revêtus de noir. Les phares Bi-Xénon assurent le visibilité nécessaire pour percer la route de lumière. Les grands passages de roue offrent aux jantes 718 Sport de 20 pouces peintes en Noir satinée l’espace qu’elles méritent.

La poupe laisse le système d’échappement sport avec ses 2 canules faire le spectacle. Ils incarnent une puissance sans faille alors que le monogramme Noir signe le bolide.

Pour partir en voyage et faire son « road trip », n’oublions pas que ces machines disposent de 2 coffres à bagages. Les occupants profiteront ainsi, et cela sans inquiétude, de l’habitacle couvert d’Alcantara et de cuir. Pour ne pas être ballotté au grès des virages, ces 718 GTS disposent de sièges sport électriques offrant de nombreuses options de réglage.

… mais pas celui du portefeuille.

Des bolides comme ceux-ci, ne sont pas offerts au commun des mortels, malheureusement. Bien que Porsche se « contente » de 84 000 € pour l’acquisition du 718 Cayman GTS 4.0, en Allemagne. Pour la France, il faudra attendre encore un peu pour connaître son prix qui devrait être très proche de nos voisins d’outre-Rhin.