logo La revue auto

Porsche 911 (Type 992) Targa : performance exacerbée

Après une 991 Targa qui marque le grand retour de la 911 Targa, voici que Porsche nous dévoile la 992 Targa. Ici, pas de révolution, cette nouvelle génération conserve le système de sa soeur… et c’est tant mieux !

Porsche 911 (Type 992) Targa : performance exacerbée Porsche 911 (Type 992) Targa : performance exacerbée Porsche 911 (Type 992) Targa : performance exacerbée
Voir la galerie photo

911 Targa : on ne change rien, ou presque…

L’immense succès de la Porsche 991 Targa a été tel, qu’il semble que les stylistes n’ont pas eu d’autre choix que de le renouveler sur la 992 Targa. On retrouve donc, pour notre plus grand plaisir, le système d’ouverture du toit alambiqué entièrement automatique. La manoeuvre ne prend par ailleurs que 19 secondes pour s’activer.

Cette Targa année 2020 reprend les codes de style de la 992. Pour être clair, elle conserve les passages de roue prononcés à l’avant et, entre les phares à LED, un capot marqué par une échancrure inspirée de l’esthétique des premières générations de 911. En passant nos yeux sur l’arrière-train, on retrouve le popotin qui se distingue par son aileron arrière adaptatif doté d’une surface accrue ainsi que par son bandeau lumineux reliant les deux feux. À l’exception des boucliers avant et arrière, la carrosserie est entièrement en aluminium.

Le cockpit reprend celui des modèles de 911 Carrera de série qui s’articule autour du combiné d’instrumentation. Sous l’écran central de 10,9 pouces du Porsche Communication Management (PCM), un pavé de commande avec 5 boutons permet un accès direct aux principales fonctions de la voiture. Le PCM est doté de série du module de navigation en ligne, basé sur un système d’intelligence en essaim, et du module Connect Plus.

Porsche 911 Targa 4 et 4S : la cavalerie…

Les deux versions de la 911 Targa 4 et 911 Targa 4S sont équipées du même bloc moteur. Un six cylindres à plat de 3,0 litres gavé d’air par un gros bi-turbo.

La Porsche 911 Targa 4 se « contente » de 385 ch à 6 500 tr/min, soit 15 ch de plus que celui de sa devancière. Son couple maximal de 450 Nm est disponible s entre 1 950 et 5 000 tr/min.
La Porsche 911 Targa 4S en offre naturellement plus avec une écurie de 450 chevaux. Soit 30 ch de plus que celui de sa devancière. Son couple grimpe à 530 Nm entre 2 300 et 5 000 tr/min.

Pour passer tous ces pur-sang sur le tarmac, la Targa est d’office livrée en 4 roues motrices. Cette transmission intégrale est composée de l’embrayage et du différentiel refroidi par eau. Les disques d’embrayage ont été renforcés pour accroître la robustesse et la résistance de la transmission mécanique. L’optimisation de la transmission sur le train avant combiné au système de gestion active de la transmission Porsche Traction Management (PTM) améliore la motricité.

Les 992 Targa sont produites en boîte de vitesses à double embrayage PDK comptant huit rapports, mais si le manche vous manque, la 911 Targa 4S peut recevoir en option gratuite de la nouvelle boîte manuelle sept rapports, avec pack Sport Chrono inclus.

Porsche 992 Targa : les chiffres

Les nouvelles 911 Targa sont équipées du moteur six cylindres à plat biturbo de 3,0 litres. Associé au pack Sport Chrono, la 911 Targa 4 se tape le 0 à 100 km/h en seulement 4,2 s (- 0,1 s par rapport à la génération précédente). La 911 Targa 4S fait forcément mieux avec sa puissance supérieure et franchit les 100 km/h départ arrêté en seulement 3,6 s (- 0,4 s). La vitesse de pointe de la 911 Targa 4 est de 289 km/h (+ 2 km/h). Elle est de 304 km/h (+ 3 km/h) pour la 911 Targa 4S.

En France, la 911 Targa 4 est proposée au prix de 130 655 euros, et la 911 Targa 4S à partir de 146 255 euros. Les prix indiqués s’entendent TTC et comprennent les équipements spécifiques au marché français.