logo La revue auto

Renault innove ! L’hydrogène dans Kangoo et Master électrique

Renault tape fort aujourd’hui en nous annonçant la commercialisation de son KANGOO électrique et de son MASTER électrique propulsé par une pile à combustible. C’est-à-dire que Renault nous propose, déjà, deux utilitaires à hydrogène.

Exterieur_renault-innove-l-hydrogene-dans-tango-et-master_1 Exterieur_renault-innove-l-hydrogene-dans-tango-et-master_2 Exterieur_renault-innove-l-hydrogene-dans-tango-et-master_0

Renault trouve la solution pour la livraison en ville

alors que l’ensemble des agglomérations françaises poussent les habitants à passer par des moyens de transport n’émettant aucun gaz (à l’échappement). Comprenez que l’on pousse les citadins à rouler en voiture électrique.

La question suivante pour les mairies aujourd’hui est le transport de marchandises dans le centre urbain. Les gros camions roulant au diesel sont de plus en plus montrés du doigt. Si les constructeurs sont en train de finaliser une gamme d’utilitaires électriques, Renault nous annonce aujourd’hui la commercialisation d’un Renault MASTER Z.E. Hydrogen et Renault KANGOO Z.E. Hydrogen.

Ces Renault électriques à hydrogène fonctionnent avec une pile à combustible qui a été développée en partenariat avec Symbio, filiale du Groupe Michelin et Faurecia. Le système fusionne l’hydrogène chargé dans ses réservoirs, avec l’oxygène de l’air. Cette opération produit de l’électricité qui alimente le moteur électrique. De quoi rouler sans émission de gaz polluant, puisqu’il ne sort que de la vapeur d’eau à l’échappement.

Quels sont les avantages de cette technologie hydrogène ?

Premier avantage : ces véhicules répondent aux nouveaux enjeux environnementaux de la mobilité urbaine puisque ils n’emmènent que de la vapeur d’eau. Deuxièmement, ils offrent une autonomie augmentée avec une autonomie d’environ 350 km. De plus, la recharge est largement plus rapide puisque le plein des réservoir se fait en moins de 10 minutes. Enfin, l’entretien est identique à celui d’un véhicule électrique.


Le Renault MASTER Z.E Hydrogen

Cet utilitaire est attendu pour le 1er semestre 2020. Grâce à ce système hydrogène, il triple son niveau d’autonomie, passant de 120 km à 350 km malgré un surpoids de 200 kg. Le Renault MASTER Z.E Hydrogen se décline en fourgon (2 versions) et en châssis (2 versions).

Doté de deux réservoirs d’hydrogène placés sous la caisse, le véhicule gagnera en polyvalence sans contraindre le volume de chargement de 10,8 m3 à 20 m3.

Le Renault KANGOO Z.E. Hydrogen

Le KANGOO à hydrogène sera disponible dès fin 2019. Il proposera la meilleure autonomie réelle des fourgonnettes électriques avec 370 km (230 km WLTP avec Kangoo Z.E.). Doté d’un volume de chargement de 3,9 m3 malgré un surpoids de 110 kg, ce véhicule est annoncé en France au prix de 48 300 € HT. Ce tarif inclut l’achat de la batterie, mais ne prend pas en compte les bonus écologiques et autres avantages fiscaux dus à cette énergie.

Denis Le Vot, Directeur de la Division VU, nous déclara :

« Le Groupe Renault complète son offre de véhicules utilitaires électriques par le lancement de Renault MASTER Z.E. Hydrogen et Renault KANGOO Z.E. Hydrogen. Les clients professionnels pourront y trouver toute l’autonomie dont ils ont besoin pour leurs déplacements longue distance et un temps de recharge record. Des bénéfices qui vont bien au-delà, puisque Renault MASTER Z.E. Hydrogen et Renault KANGOO Z.E. Hydrogen pourront rouler avec une énergie de plus en plus décarbonée, respectueuse de l’environnement, et offrir tout le confort de conduite de l’électrique. »