logo La revue auto

Volkswagen T-Roc cabriolet : un SUV qui en annonce d'autres !

La demande croissante pour les SUV impose aux constructeurs d’être un peu imaginatifs. Après les soi disant SUV coupés, voici l’ère des SUV cabriolets avec ce nouveau T-Roc qui échange son toit pour une toile.

Voir la galerie photo

Volkswagen T-Roc : pas le premier SUV cabriolet

Ce n’est pas la première fois qu’un constructeur se lance dans ce genre de machine. Le véritable premier SUV Cabriolet est le Nissan Murano CrossCabriolet. Spécialement conçu pour les Californiens, il n’a pourtant pas vraiment convaincu nos cousins yankees.

Le second est bien plus convaincant. Il s’agit du Range Rover Evoque Cabriolet. Nous avons par ailleurs eu la chance d’en prendre le volant durant les essais internationaux ( vous pouvez lire l’essai de l’Evoque cabriolet en cliquant sur le lien).

Ce T-Roc est donc le troisième du genre. Et il semblerait qu’il lance une tendance, car les constructeurs Premium seraient en train de travailler sur cette proposition.

Le Volkswagen T-Roc cabriolet offre quoi ?

Revenons sur notre Volkswagen cabriolet qui dans la tradition des Coccinelle et de la Golf reprend leur toit souple. Plus simple, moins lourd et moins onéreux qu’un toit en métal, il est capable de s’ouvrir en seulement neuf secondes, grâce à ses moteurs électriques, et cela même si le SUV roule jusqu’à 30 km/h.

Sous le capot moteur le T-Roc cabriolet offrira, à sa sortie, deux moteurs à essence turbocompresseur. Le premier est un 3 cylindres de 115 chevaux et le second, un 4 cylindres de 150 canassons. Ce dernier peut abandonner sa boîte mécanique à 6 rapports pour une boîte automatique DSG à double embrayage à sept rapports.

 

Volkswagen T-Roc cabriolet « Style » ou « R-Line » ?

Le client peut choisir entre les gammes d’équipement « Style » et « R-Line ». La ligne d’équipement Style se concentre sur le design et l’élégance singulière du Cabriolet. Le pack technique R-Line, lui, se concentre sur l’aspect sport et incorpore les packs extérieurs et intérieurs de la gamme R-Line, qui sont en option pour le T-Roc. L’allure sportive du véhicule est particulièrement mise en valeur par les phares antibrouillard standards, des trains roulants conçus pour une utilisation sportive et une direction progressive avec réglage de la direction selon la vitesse.

Volkswagen T-Roc cabriolet : « Always on » et Digital Cockpit.

Grâce à la plateforme modulaire d’infodivertissement de dernière génération (MIB3) disponible en option, le cabriolet est connecté en permanence, lui permettant d’offrir des services et fonctions totalement nouveaux. Le nouveau système dispose d’une unité de connectivité internet, qui comprend une eSIM intégrée. Ainsi, sur demande, le cabriolet est en permanence en réseau, dès que le conducteur est connecté au système Volkswagen. Les informations s’affichent sur l’écran du système d’infodivertissement, qui mesure jusqu’à 8,0 pouces. Ce dernier peut être associé à l’Active Info Display disponible en option et son écran de 11,7 pouces, afin de former un poste de conduite numérique complet, appelé « Digital Cockpit ».