BYD Seal : Photos de notre essai

La BYD Seal, la berline électrique Chinoise, vient se positionner face à la Tesla Model 3. 

BYD, vous connaissez ? C’est le deuxième constructeur de voitures électriques au monde, derrière Tesla, et le troisième fabricant de batteries, derrière CATL et LG. Une entreprise chinoise qui a de l’ambition et qui débarque en Europe avec une gamme de modèles 100 % électriques. Parmi eux, la BYD SEAL, une berline familiale qui se pose en rivale directe de la Tesla Model 3, la référence du segment.

J’ai eu l’occasion de prendre le volant de la BYD SEAL, dans sa version propulsion de 313 ch, et je dois dire que j’ai été agréablement surpris. La voiture affiche un design élégant et sportif, avec une face avant en forme de “X” qui lui donne du caractère. Elle a d’ailleurs reçu le prix iF Design Award, qui récompense son originalité et sa qualité.

L’intérieur est spacieux et confortable, avec un toit panoramique, des sièges baquets, un système audio performant et des rangements astucieux. La finition est correcte, sans être exceptionnelle, et l’équipement est généreux, avec un écran tactile de 15,6 pouces qui regroupe toutes les fonctions de la voiture, ainsi qu’un système de conduite semi-autonome de niveau 2.

Mais ce qui impressionne le plus, c’est la performance et l’autonomie de la BYD SEAL. Grâce à son moteur électrique de 313 ch, elle accélère de 0 à 100 km/h en 6,9 secondes, avec une souplesse et une douceur remarquables. Elle dispose d’une batterie lithium-fer-phosphate (LFP) de 82,5 kWh, qui lui assure une autonomie de 570 km en cycle mixte WLTP. C’est plus que la Tesla Model 3, qui se contente de 554 km avec sa batterie de 60 kWh.

La batterie LFP présente aussi des avantages en termes de sécurité, de durabilité et de recyclabilité. Elle peut se recharger à 80 % en 33 minutes sur une borne rapide de 150 kW. C’est moins rapide que la Tesla Model 3, qui peut atteindre 170 kW, mais c’est tout de même honorable.

La BYD SEAL est donc une voiture électrique qui a de sérieux atouts pour séduire les amateurs de berlines familiales. Elle offre un bon compromis entre design, performance et autonomie, et elle bénéficie du savoir-faire de BYD, qui maîtrise toute la chaîne de production, du moteur à la batterie.

La BYD SEAL est disponible en Chine depuis 2022, et elle arrivera en Europe à la fin de 2023. Son tarif est compétitif, et elle profite encore du bonus écologique de 5 000 € pour quelques semaines. Si vous cherchez une alternative à la Tesla Model 3, la BYD SEAL mérite votre attention.


Photos : Julien Fautrat

Toutes les photos extérieur BYD Seal : Photos de notre essai

Toutes les photos intérieur BYD Seal : Photos de notre essai

Les articles: BYD Seal : Photos de notre essai

Il y a encore 10 ans de cela, le constructeur occidental se moquait des productions de l’empire du milieu. Le problème, c’est que nos amis Chinois ... Voir plus

Le géant chinois des voitures électriques, BYD, vient de décrocher le titre de Partenaire Officiel et le Partenaire Officiel E-Mobilité du Champion... Voir plus

C'est un coup dur pour la France, et non, ce n'est pas à cause de la météo. BYD, le géant chinois de la voiture électrique, a annoncé son intention... Voir plus

nos dernières annonces

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

8 BYD SEAL 8 BYD Dolphin 3 Renault Rafale 3 Rafale 0 Dolphin 7 KIA EV9