logo La revue auto

Aston martin aeroblade que cache ce mysterieux nom

Aston Martin a récemment déposé le nom Aeroblade. A priori, il ne s'agit pas d'un nom de modèle, mais de celui d'un composant, pourquoi pas un aileron actif comme celui qui équipe les plus puissantes des McLaren ? Reste à savoir pour quel modèle il est prévu...

Exterieur_Aston-Martin-One-77_3 Exterieur_Aston-Martin-One-77_8 Exterieur_Aston-Martin-One-77_9 Exterieur_Aston-Martin-One-77_12 Exterieur_Aston-Martin-One-77_13 Interieur_Aston-Martin-One-77_21
Voir la galerie photo

Même s'ils ne débouchent pas toujours sur quelque chose de concret, les dépôts de marque trahissent parfois les intentions des constructeurs en matière de nouveautés à venir. C'est de cette manière, après un dépôt auprès de l'Office américain des brevets et des marques (USPTO) qu'on a récemment découvert que General Motors préparait peut-être une Corvette électrique ou à extension d'autonomie baptisée Corvette E-Ray.

Du côté d'Aston Martin, c'est le nom Aeroblade qui vient d'être déposé, comme l'ont remarqué nos confrères d'AutoGuide. Aussitôt, on pense à un nouveau modèle même si la marge de manoeuvre est assez réduite. La remplaçante de la DB9 devrait s'appeler DB11, la Vulcan est déjà en marche, le concept électrique est basé sur la Rapide... Pourquoi pas une descendante de la One-77, l'hypercar à la trop courte carrière au crépuscule des années 2000 ?

En fait, il semblerait que le brevet autour du nom Aeroblade s'applique pour un composant, et non pour la désignation d'un modèle. On pense tout de suite à un aileron actif, comme en possèdent aujourd'hui de nombreuses supercar, notamment chez McLaren. Mais reste à savoir à qui il s'appliquera ? À la Vulcan ? À la DB11 ? À un autre modèle ? Le mystère reste entier...