Bmw

BMW électrique : un style moins différenciant à l’avenir

Le style des voitures électriques de BMW va s’atténuer avec le temps, comparé au style présenté par la gamme i actuelle, selon le directeur de la conception, Adrian van Hooydonk. D’après lui, les futurs modèles n’ont pas besoin de se démarquer comme les actuelles i3 et i8.

+ de photos Bmw i8 Roadster

Sachant que les i3 et i8 devaient se distinguer de la concurrence fonctionnant à l’essence, van Hooydonk a utilisé leur design pour attirer l’attention sur ces modèles « innovants » et a ajouté que, dès lors que le groupe propulseur électrique commencera à devenir tendance, alors le design des modèles commencera à devenir plus classique.

« La mobilité électrique s’étendra à l’ensemble de notre gamme de véhicules en très peu de temps – au point que l’électrique ou l’hybride rechargeable ne sera plus qu’une option à choisir lorsque vous commanderez la voiture », a déclaré van Hooydonk.

« Le fait est que les clients de BMW veulent une voiture dynamique, qu’il s’agisse ou non de modèles électriques, c’est pourquoi il y a de moins en moins de raisons de donner à ce type de voiture une apparence différente. »

Cependant, van Hooydonk a souligné que cela ne signifiait pas la fin des BMW innovantes. « La marque i est synonyme d’inspiration et d’innovation et l’électrification n’est pas le seul secteur de notre industrie à marquer un changement important », a-t-il déclaré. « Il est assez clair qu’il y aura toujours des modèles i et que les concepteurs seront capables de chercher différentes choses. »

Ce changement d’approche est déjà visible dans le iX3, qui devrait devenir le prochain ajout à la gamme i. Le concept révélé au Salon de l’automobile de Pékin utilisait un design plus traditionnel inspiré du X3 standard. Il sera suivi par la berline i4 en 2021, qui devrait utiliser une version adaptée de la prochaine Série 4.

Néanmoins, nous pouvons nous interroger sur ces déclarations lorsque l’on pense par exemple au concept Vision iNEXT avec sa calandre fusionnée. Par ailleurs, est-ce que ce sont les modèles électriques qui se rapprocheront des modèles classiques où l’inverse ? Les dernières créations de la marque laissent la place au doute.

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  BMW électrique : un style moins différenciant à l’avenir

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter