logo La revue auto

Francois hollande ressort la c6

Un président " normal " c'est ce qu'a voulu incarner François Hollande dès son élection le 15 Mai 2012. A président " normal " voiture " normale " le choix de l'Elysée concernant la voiture de fonction du 1er homme de l'Etat s'était donc porté sur la Citroën DS5. C'est d'ailleurs à son bord et sortant du véhicule grâce à un toit ouvrant spécialement adapté que le Président de la République avait remonté les Champs Elysées.

Exterieur_Citroen-C6_0 Exterieur_Citroen-C6_1 Exterieur_Citroen-C6_2 Exterieur_Citroen-C6_3 Exterieur_Citroen-C6_4 Exterieur_Citroen-C6_5
Voir la galerie photo
Mais depuis le 8 Mai dernier, date de commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale, oùFrançois Hollande est arrivé non pas dans la DS5 Présidentielle, mais dans la Citroën C6 inaugurée par Jacques Chirac, il semblerait que l'Elysée ait changé d'avis. Le Président utilisera désormais, en plus de la DS5, la Citroën C6. Au fond on ne peut que s'en réjouir d'une part parce que c'est une excellente voiture qui, même si elle n'a pas fonctionné commercialement (23 384 ex vendus entre 2005 et 2012) représente dignement la France, et que d'autre part elle semble correspondre davantage à une fonction de la plus grande importance. La Revue Automobile avait réalisé un dernier essai complet de la C6 V6-HDI le 10 Mars dernier, et nous vous confirmons que la C6 reste à ce jour la meilleure limousine française.

La C6 qui présente un long porte-à-faux à l'avant présente cette particularité que peu de gens connaissent à savoir sa vitre arrière blindée naturellement. En effet, la courbure concave de cette dernière lui confère un blindage de série. Nicolas Sarkozy avait également utilisé la C6 en attendant que la Renault Vel Satis Présidentielle soit préparée pour ses déplacements : blindage complet, allongement et ouverture de toit spécifique.

Précédemment, c'est Jacques Chirac qui avait utilisé la C6 à l'occasion des célébrations du 14 Juillet 2005. Sous l'ère Chirac, la C6 était immatriculée 19 QGS 75, 19 étant le département de la Corrèze, un hommage rendu par l'ex-Président. La plaque sera modifiée sous l'ère Sarkozy en 665 QXZ 75, l'ex Maire de Neuilly sur Seine n'ayant aucun lien particulier avec la Corrèze. C'est cette même plaque qu'arbore la C6 utilisée désormais par François Hollande.