logo La revue auto

La nouvelle nissan gt r avant lessai

Godzilla, tel est le nom que lui donne les aficionados de la Nissan GT-R. Ce bolide qui fût pendant très longtemps, la GT la plus rapide sur la boucle nord du Nurburgring, est devenue un vrai mythe automobile. Plus rapide que de nombreuses supercars, elle est pourtant vendue sous les 100.000€.

Pour ne pas perdre de sa superbe, alors que ses concurrentes s'affinent, les ingénieurs n'ont de cessent de perfectionner la Nissan GT-R. Pour le Millésime 2016, la GT-R fait le plein de modifications profondes.Pour les découvrir, Nissan nous a mis à disposition, la nouvelle GT-R MY 2017 dans un studio Parisien.

La nouvelle nissan gt r avant lessai La nouvelle nissan gt r avant lessai La nouvelle nissan gt r avant lessai La nouvelle nissan gt r avant lessai La nouvelle nissan gt r avant lessai La nouvelle nissan gt r avant lessai
Voir la galerie photo

C’est plus la même

Si cela ne saute pas aux yeux immédiatement. La nouvelle Nissan GT-R 2016 change profondément de style. Tous les éléments de carrosserie ont été repensé et reconstruit, sauf les portes. Cela a pour un seul but : améliorer son aérodynamisme !

Donc la face avant gagne une calandre plus large mise en valeur par une lamelle en V chromée mat, qui n’est autre que la nouvelle signature stylistique de la marque Japonaise. Le capot plus rigide constitue aujourd’hui un appuie aérodynamique de poids à l’avant. Appui supplémentaire également généré par le nouveau pare-chocs et le nouveau spoiler avant.

En poupe, la GT-R garde bien heureusement ses quatre feux arrière ronds et sa signature visuelle en forme d’anneaux. L’arrière redessiné favorise un meilleur écoulement de l’air, tout comme les prises d’air latérales situées près des quadruples sorties d’échappement. Par ailleurs, la ligne qui délimite la partie inférieure couleur gris foncé de la voiture et les panneaux de carrosserie, a été rehaussée afin de donner à l’arrière du véhicule davantage de caractère.

Nissan

Dans le cockpit, l’évolution est énorme !

Fini, l’habitacle dessué taillé que pour la performance. La nouvelle GT-R revoie l’ensemble du dessin, alors que la qualité des matériaux bondit de deux crans. Cuir, surpiqure, plastique sont désormais convenable. Le nouveau système multimédia n’y est pas pour rien puisqu’il élimine une bonne quinzaine de boutons grâce à son écran tactile. Plus soignée, la GT-R s’offre enfin des palettes de changement de vitesse montées sur le volant et non plus sur la colone de direction.

intérieur

Le monstre est sous le capot !

La nouvelle GT-R garde son spectaculaire V6 biturbo de 3,8 litres, sauf qu’il pousse sa cavalerie à 570 ch dès 6 800 tr/mn pour 637 Nm de couple entre 3 600 et 5 800 tr/mn. La puissance passe toujours par la boîte automatique à double embrayage, qui a été revue pour offrir plus de souplesse et de volupté, pour atteindre les 4 roues motrices. Les vocalises du V6 sont magnifié et amplifiée par le nouvel échappement actif en titane.

puissance

Tenir de cap !

La Nissan GT-R a toujours été considérée comme l’une des voitures les plus efficaces sur route comme sur circuit. Sur la nouvelle version, le comportement en virage a encore été amélioré. Une structure de carrosserie plus rigide et de nouvelles suspensions assurent une meilleure stabilité en cas de corrections de trajectoire et de virages pris à grande vitesse. Les pneus de 20 pouces montés sur de toutes nouvelles jantes 15 branches Rays en aluminium forgé, fournissent une adhérence optimale.