logo La revue auto

Lexus supprime l is f

Non ceci n'est pas la bonne nouvelle ultime pour les fortunés et autres exilés fiscaux. En revanche il s'agit là d'une bien triste nouvelle pour les passionnés d'automobiles sportives. Les décisionnaires de la marque ont tranché : la Japonaise vient de quitter la scène.

Exterieur_Lexus-IS_5 Exterieur_Lexus-IS_14 Exterieur_Lexus-IS_24 Exterieur_Lexus-IS_49 Interieur_Lexus-IS_72
Voir la galerie photo

Apparue en 2007, la Lexus IS-F a emmené la marque nippone sur le terrain des automobiles sportives, et s’est imposé devant les propositions de l’habituelle triplette allemande, à savoir la Mercedes C63 AMG, l’Audi RS4 et la BMW M3. Comme ses concurrentes, l’IS-F embarquait un bon gros V8 5,0l d’une puissance de 423 ch et 505 Nm. Associé à l’exotisme de sa ligne, la berline avait tout pour plaire.


Hélas la réalité fut différente. Contrairement à ce que son patronyme peut laisser penser dans nos contrées, la Lexus IS-F n’a pas été rentable. Depuis sa sortie, seules 12 000 unités ont trouvé preneur, dont un peu moins de 500 exemplaires l’année dernière.


Pour l’heure, aucune information n’a été communiquée concernant l’arrivée d’une remplaçante. Les Lexus RC-F et la prochaine GS-F devraient occuper les ingénieurs de la marque pendant quelques temps encore. Le cas contraire, la prochaine IS-F pourrait perdre deux cylindres et passer par la case suralimentions avec un ou deux turbos.