logo La revue auto

Lincoln navigator concept la surprise de new york

Après plusieurs années passées dans l'ombre, Lincoln, la marque de luxe du groupe Ford, revient avec de nouvelles ambitions. Au salon de New York, le constructeur dévoile le Navigator Concept, une superbe étude qui préfigure le prochain SUV américain.

Fortement auréolé d’une image luxueuse, Lincoln ne s’est pas vraiment illustré dans le domaine ces dernières années.

Or, à Détroit, le fabricant a dévoilé la Continental et a révélé au monde ses nouvelles ambitions. Dans son offensive, Lincoln devrait aussi présenter un nouveau SUV, un segment visiblement porteur au regard des sorties dans le catalogue Bentley ou Maserati. Le salon de New York a été choisi par Lincoln pour lever le voile sur le Navigator Concept, qui annonce dans les grandes lignes la prochaine génération du pachyderme.

Reprenant les nouveaux codes stylistiques du constructeur, cette étude de style donne un sérieux coup de vieux au Lincoln Navigator actuel. Le SUV adopte aussi des portes papillons, comme sur le Tesla Model X.

L’ouverture des portes déploie un marchepied en escalier, qui mène sur un somptueux habitacle à six places. Les occupants bénéficient d’un espace généreux et d’un système multimédia individuel, retransmis au travers d'écrans placés derrière les appuis-tête. Le concept cache même un dressing dans son coffre, ainsi que tous les ustensiles nécessaires pour se restaurer.

La partie mécanique est assurée par le V6 3,5 litres EcoBoost d’une puissance de 400 ch. Le châssis mis à jour ne devrait pas avoir à rougir face à la concurrence européenne.

Le Lincoln Navigator de série devrait voir le jour l’année prochaine ou, au plus tard, en 2018. La version de série pourrait aussi embarquer le V6 3,0 litres biturbo de la Lincoln Continental (405 ch et 542 Nm de couple), alors que les portes papillon ne devraient pas être retenues sur le modèle de série.