logo La revue auto

Volkswagen T-Roc cabriolet : début de la production en 2020

Le marché du SUV cabriolet demeure une niche qui ne décolle pas malgré un Range Rover Evoque qui a fait son effet lors de son arrivée en version découvrable. Si Peugeot nous a confirmé ne pas envisager de 3008 cabriolet, il en va autrement pour Volkswagen qui vient de donner le feu vert à un T-Roc Cabriolet.

La Volkswagen T-Roc Cabriolet a été officiellement confirmée lors de la réunion du Conseil de Surveillance du groupe Volkswagen, où les Allemands ont partagé une esquisse du véhicule. « Volkswagen évolue en une marque de SUV. Le T-Roc établit déjà de nouvelles normes dans le segment des SUV compacts. Avec le cabriolet basé sur le T-Roc (lire l’essai), nous allons ajouter un modèle très émotionnel à la gamme » a déclaré Herbert Diess, PDG de la marque.

Volkswagen a déclaré que la production débuterait à son usine d’Osnabruck, en Allemagne, durant le second semestre de 2020. L’usine, qui embauche environ 2 300 employés, assemblait la Golf Cabriolet et produit actuellement le Tiguan et la Porsche Cayman en plus de peindre les Skoda Fabia. Pour produire le nouveau crossover, l’usine recevra un investissement de 80 millions d’euros.

Compte tenu du calendrier de l’annonce, Volkswagen pourrait surprendre tout le monde et donner un avant-goût du tout premier SUV cabriolet de la marque avec un concept à Genève, aux côtés de l’ID Vizzion. Le modèle de production pourrait être révélé fin 2019 au Salon de Francfort.

Concernant le nom, il pourrait devenir le T-Roc Breeze et ainsi reprendre le nom déjà vu sur le T-Cross Breeze concept l’an dernier. Ce dernier est d’ailleurs tout aussi susceptible de voir le jour à terme.