Vous pouvez écouter cet article :

Aston Martin DB12 : la dernière avec un goût amère…

La nouvelle Aston Martin DB12, qui prétend être l'héritière de la légendaire lignée DB7, DB9 et DB11, est en fait dépourvue de son emblématique moteur V12. C'est tellement ironique, n'est-ce pas ? Mais ne vous inquiétez pas, cette GT 2+2 imposante, venant tout droit de Gaydon, a d'autres « merveilles » à offrir.

Avec la DB12, Aston Martin cherche désespérément à se positionner comme la référence ultime en matière de performance, de luxe et de style. Oubliez le charme traditionnellement britannique, cette fois-ci, ils veulent rivaliser sérieusement avec la concurrence. La DB12 se présente donc comme une Bentley Continental GT, mais avec les performances d'une Ferrari Roma. Vous voyez, ils essaient de tout avoir, le beurre, l'argent du beurre et le sourire narquois qui va avec.


Image de l'article


Bien sûr, les ingénieurs motoristes ont dû se rabattre sur un moteur V8 survitaminé pour prétendre rivaliser avec la Ferrari Roma. Aston Martin a retravaillé le V8 biturbo d'origine AMG, parvenant à en extraire 680 chevaux à 6 000 tr/min et 800 Nm de couple entre 2 750 et 6 000 tr/min. Cette puissance est transmise uniquement aux roues arrière par le biais d'une boîte automatique à 8 rapports. De quoi permettre à cette DB12 d'atteindre une vitesse de pointe de 325 km/h, après avoir franchi le 0 à 100 km/h en 3,6 secondes. Évidemment, la sonorité a également bénéficié du savoir-faire d'Aston Martin, promettant un timbre de voix unique, impossible à confondre avec celui d'une Mercedes-AMG GT. Le comportement routier a été l'objet de toutes les attentions, avec une structure en aluminium collé 7 % plus rigide en torsion, une répartition des masses de 48/52 et des amortisseurs adaptatifs Bilstein DTX de dernière génération. Ces améliorations favorisent une précision de conduite et une agilité en nette progression par rapport à feu la DB11. Les freins de série sont en acier, mais des disques en carbone-céramique optionnels sont disponibles pour réduire les masses non suspendues de 27 kg, offrant ainsi une efficacité accrue et une précision de conduite affûtée.

L'Aston Martin DB12 ambitionne de conjuguer le plaisir de rouler avec élégance comme une GT de haut rang et l'efficacité rigoureuse d'un véritable bolide. Pour y parvenir, les ingénieurs britanniques ont doté la DB12 d'un arsenal technologique censé agir avec subtilité et transparence, procurant des sensations de conduite authentiques quel que soit le mode sélectionné : GT, Sport, Sport+, Wet ou Individual. Aston Martin met l'accent sur la « centricité du conducteur ». Le comportement de la voiture est désormais confié à un système ESP dernier cri, utilisé notamment par Porsche pour la Taycan. Ce système intègre quatre modes par défaut – Wet, On, Track et Off – et utilise une multitude de capteurs, dont une unité de mesure de l'inertie à six axes permettant une analyse en temps réel des actions de la voiture pour prédire le niveau d'adhérence et intervenir de manière plus ciblée, plus rapide et plus transparente.

À l'intérieur, ils essaient désespérément de rivaliser avec la Bentley Continental GT. Nouveaux écrans, nouveau système multimédia, tout ça pour essayer de masquer le fait qu'ils ont probablement emprunté tout cela à Mercedes. L'Aston Martin DB12 se dote donc d'un cockpit équipé de deux écrans haute résolution de 10,25 pouces. L'un est situé derrière le volant, avec un design inédit, tandis que le nouveau système d'infodivertissement, est intégré à l'accoudoir central par une console en forme d'arche. De plus, toutes les commandes liées au confort et à la conduite bénéficient de commandes physiques en plus de l'interface tactile. Les fonctionnalités Apple CarPlay et Android Auto sans fil sont également disponibles. Les mélomanes auront même la possibilité de choisir en option un système audio Bower & Wilkins spécialement conçu pour la DB12.

Conclusion:

En fin de compte, l'Aston Martin DB12 est juste une Aston Martin de plus, avec quelques améliorations mineures et un marketing bien rodé. Ils essaient de jouer dans la cour des grands, mais honnêtement, on a déjà vu tout ça auparavant. Mais bon, si vous avez besoin d'une voiture qui prétend être à la fois une GT luxueuse et une bête de course, je suppose que la DB12 fera l'affaire.


Performance


les autres actualités sur Aston-Martin

Dans la paisible bourgade de Gaydon, au cœur de l'Angleterre, un événement d'une importance capitale bouleverse l'univers de l'automobile de luxe. ... Voir plus

La toute nouvelle Aston Martin Vantage (2024) émerge telle une figure intrigante, naviguant entre tradition et technologie de pointe. Contrairement... Voir plus

Le 6 juin dernier, à l'aérodrome de Machrihanish en Écosse, ancienne base de l'OTAN à Campbeltown, l'Aston Martin Bulldog a atteint l'objectif des ... Voir plus

Aston Martin, la célèbre marque de voitures de luxe, a choisi de célébrer le succès de son équipe de Formule 1, l'Aston Martin Aramco Cognizant For... Voir plus

Si le show était assuré bien avant le démarrage de cette course, avec des stars à foison, faisant passer la F1 pour un match de NFL, les spectateurs s... Voir plus

Aston Martin, la marque britannique de voitures de luxe, a annoncé l'arrivée de la DBS 770 Ultimate Volante, la version ultime de sa voiture DBS. L... Voir plus

nos annonces

Voir plus de galerie photo Aston-Martin

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

8 BYD SEAL 8 BYD Dolphin 3 Renault Rafale 3 Rafale 0 Dolphin 7 KIA EV9