logo La revue auto

DS 9 E-Tense : la LIMOUSINE Française est de retour !

Après de très long mois d’attente et de rumeurs, DS Automobiles nous dévoile enfin sa berline qui, de suite, impressionne par ses dimensions de limousine. Ce n’est pas tout puisque la DS9 sera propulsée par des moteurs hybrides turbo essence allant jusqu’à 360 chevaux et des technologies à la pointe.

Exterieur_ds-9-e-tense-la-limousine-francaise-est-de-retour_0 Exterieur_ds-9-e-tense-la-limousine-francaise-est-de-retour_1 Exterieur_ds-9-e-tense-la-limousine-francaise-est-de-retour_2 Exterieur_ds-9-e-tense-la-limousine-francaise-est-de-retour_3 Exterieur_ds-9-e-tense-la-limousine-francaise-est-de-retour_4

DS 9, la vie en grand !

La DS 9 a mis bien longtemps avant de pointer le bout de sa grande calandre. Mais ce n’est pas pour rien. Les prestations sont dignes d’une limousine. D’ailleurs elle leur empreinte leur taille.

En effet, la ligne fuyante de la DS 9 s’allonge sur 4,93 mètres de long pour 1,85 mètre de largeur. Le tout est ponctué par de grandes roues de 690 millimètres de diamètre. DS 9 se veut plus imposante que les berlines de sa catégorie et lorgne directement chez les limousines.

DS appuie sur le fait que si la DS 9 est construite sur la plateforme EMP2, son empattement atteint des records avec 2,90 mètres. Tout cela au bénéfice des passagers arrière. Les sièges sont chauffants, massants et ventilés, une première dans la catégorie. L’accoudoir central contribue au confort général et offre, lui aussi, des prestations empruntées aux segments supérieurs avec une confection en cuir, des espaces de rangement équipés de prises USB, les commandes des sièges massants et un éclairage d’accueil polychromatique.

Et si le confort des places arrière devenait enfin l’égal de celui proposé aux places avant ? Avec DS LOUNGE, DS Automobiles offre un savoir-faire de premier plan aux passagers de DS 9.

Le raffinement des matériaux nobles appliqué à des surfaces étendues, avec une planche de bord intégralement gainée de Cuir Nappa et la confection bracelet de montre des sièges, accompagne le soin apporté à chaque détail. Les touches de cristal, l’Alcantara qui recouvre la totalité du pavillon et les pare-soleil, et les poignées de maintien gainées de cuir à la main invitent au toucher et aux sensations.


DS 9 E-Tense, pas 1, mais 3 moteurs hybrides

Jusqu’à présent, une limousine se devait d’avoir dans son catalogue de motorisations un, voire plusieurs gros cubes. Plus il y avait de cylindres, plus le prestige était grand. Mais ce temps semble révolu. La conscience environnementale est en train de bouleverser les choses. Il faut être plus responsable. Cela tombe bien car le groupe PSA finalise tout une gamme de moteurs « écolo ». La DS 9 sera la première à offrir l’ensemble de ses moteurs allant de 225 à 360 chevaux.

DS 9 E-Tense 225

Au lancement, la DS 9 E-Tense proposera le système hybride de 225 chevaux de la Peugeot 508 hybride. Il utilise un petit 4 cylindres de 1,6 litre turbo injection directe à essence de 180 ch à une machinerie électrique d’une puissance maximale de 110 chevaux et 320 Nm. Ce groupe motopropulseur passe la cavalerie sur le train avant et est capable de rouler sans émettre un gramme de CO2 durant une quarantaine de kilomètres grâce à une batterie au Lithium-ion de 11,9 kWh.

Cette DS 9 E-Tense (tout comme les autres) dispose d’un système de récupération d’énergie au lever de pied et au freinage qui recharge la batterie en roulant. De plus, une fonction E-Save permet de garantir un niveau d’énergie dans la batterie pour faire une partie du trajet en mode Zéro Emission (plusieurs niveaux au choix), par exemple lorsque le conducteur sait qu’il va entrer en centre-ville. Le chargeur embarqué de 7,4 kW permet de recharger la batterie en 1h30 sur une borne de charge domestique ou publique avec le câble fourni de série.

Une DS 9 E-Tense 360 Performance !

La DS 9 fera très rapidement progresser sa gamme avec une motorisation E-Tense de 250 chevaux 2 roues motrices avec une autonomie étendue. Mais celle qui attirera tous les projecteurs sera la DS 9 E-Tense 360 Performance. Comme son nom l’indique, la limousine disposera de 360 pur-sang. Ici, le système électrique gagne de l’ampleur avec trois moteurs principaux. Le 1.6 PureTech est reconduit mais avec 225 chevaux et la batterie alimente cette fois un moteur électrique à chaque train roulant.

Un moteur PureTech essence de 225 chevaux est également au catalogue. Tous les modèles sont proposés avec une boîte de vitesses automatique à huit rapports.


Conclusion:


DS 9 : le péril jaune ?

DS Automobiles est très fière d’annoncer que cette 9 a été créée en France. Mais elle est produite en Chine, car DS 9 est un programme mondial, dont la commercialisation débutera au deuxième semestre 2020.