logo La revue auto

Essai Audi Q5 Sportback TFSI e : le panzer écolo !

Dans la foulée de sa légère refonte de mi-carrière, le Q5 d’Audi rejoint le club des SUV coupés grâce à cette nouvelle déclinaison Sportback. Cerise sur le capot, cette version reçoit le renfort d’un très moderne groupe motopropulseur hybride rechargeable qui, en plus d’offrir une très belle écurie, s’offre le luxe d’échapper aux brigands de la taxation des Khmers verts.

Exterieur_essai-audi-q5-sportback-tfsi-e-le-panzer-ecolo_0 Exterieur_essai-audi-q5-sportback-tfsi-e-le-panzer-ecolo_1
Voir la galerie photo

Un Audi Q5 à la sauce Sportback !

Après son léger restylage, le SUV Q5 d’Audi s’offre maintenant une déclinaison Sportback à la poupe tronquée. Même si les goûts et les couleurs nous sont propres, il est cependant difficile de ne pas avouer que ce nouveau venu dans la famille a du caractère. Le style dynamique de cette nouvelle carrosserie est indéniable !

Dans sa mutation en coupé, le Q5 conserve néanmoins presque les mêmes dimensions : sa hauteur et sa largeur restent identiques. Seule la longueur est très légèrement en hausse avec une croissance de 7 mm.

Côté pratique, la garde au toit à l’arrière diminue juste légèrement en raison du pavillon plus fuyant. Et le volume de coffre baisse aussi d’une poignée de litres pour se fixer à une contenance de 510 litres. Notons toutefois que le Q5 Sportback conserve la banquette arrière coulissante optionnelle des autres Q5 pour porter ce volume à 570 litres en cas de besoin.

À l’intérieur, rien ne le distingue du Q5 classique. C’est plutôt une bonne nouvelle, car on retrouve ainsi le mobilier à la finition parfaite. Les ajustements irréprochables et l’environnement multimédia de la firme. D’ailleurs, celui-ci propose toujours un écran haute fidélité en lieu et place des traditionnelles aiguilles. L’avantage est que cette dalle est configurable et évolutive. Pour ma part, j’apprécie le compteur avec la carte GPS en grand.


Q5 Sportback : sous le capot moteur

Audi a lancé ce Q5 Sportback en Europe au premier semestre 2021. Il était proposé avec un classique 2.0 TDI de 204 ch sous le capot. Dans la foulée, d’autres motorisations sont très vite arrivées avec une seconde variante de ce 4 cylindres TDI, un V6 TDI ainsi que deux 4 cylindres 2.0 TFSI. En outre, un SQ5 Sportback viendra bien sûr également coiffer l’offre pour les sportifs.

Et ce n’est pas tout, puisqu’à l’instar du Q5, ce Q5 Sportback est également décliné en version hybride rechargeable, en deux variantes de puissance.

Q5 Sportback : deux hybrides !

Les deux Audi Q5 Sportback TFSI e quattro utilisent un groupe motopropulseur de même conception. Il s’agit d’un moteur à essence 2.0 TFSI de 265 ch et 370 Nm de couple associé à un moteur électrique.
Le moteur synchrone atteint une puissance maximale de 143 ch et un couple maximal de 350 Nm. Il est intégré dans la boîte de vitesses S tronic à sept rapports, qui transfère le couple à une transmission quattro ultra qui privilégie la traction avant pour faire des économies de carburant, mais qui passe en 4x4 dès que le pilote sollicite de la puissance ou que les conditions de roulage le réclament.

Pour alimenter ce moteur à électrons, les ingénieurs lui ont greffé une batterie au lithium-ion qui est située sous le plancher du coffre. Elle est composée de 104 cellules cumulant 17,9 kWh avec une tension de 381 volts. Grâce à lui, nous avons pu parcourir plus d’une quarantaine de kilomètres sans consommer une goutte d’essence. Une belle performance pour un bloc d’acier de ce genre. Notons également que le système de climatisation est équipé de série d’une pompe à chaleur intégrée qui recycle la chaleur résiduelle des composants haute tension.

  Avec l’Audi Q5 Sportback 50 TFSI e quattro, le conducteur peut faire appel à 299 ch et 450 Nm de couple. Une cavalerie qui lui permet de passer de 0 à 100 km/h en 6,1 secondes. L’Audi Q5 Sportback 55 TFSI e quattro dispose d’une écurie plus fournie. On compte pas moins de 367 chevaux et 500 Nm de couple, ce qui lui permet un 0 à 100 km/h en 5,3 secondes.
La vitesse maximale de 239 km/h est limitée électroniquement, la puissance électrique et la consommation de carburant sont identiques pour les deux motorisations.


Audi Q5 Sportback : sobrement en route

Nous n’avons pu prendre le volant que de la version la plus puissante (c’est ballot… non ?), c’est-à-dire l’Audi Q5 Sportback 55 TFSI e quattro et nous avons été bien surpris.

En ville, avec ses suspensions pneumatiques, notre Q5 Sportback hybride est plutôt du genre précautionneux avec ses occupants. Les suspensions filtrent parfaitement le macadam défoncé de notre parcours. De plus, dans cette jungle urbaine, le moteur électrique propulse avec vigueur et sans un bruit le mastodonte. On peut ainsi profiter de la boîte de vitesses extradouce et de l’excellente sono.

Le tarmac de notre voyage se libère de la fièvre acheteuse des citadins pour les petites routes de montagnes.

Tout comme en ville, il faudra faire attention à son gabarit et ne pas hésiter à utiliser les multiples capteurs et autres caméras pour éviter de faire de fâcheuses rayures. Mais lorsque la voie prend de l’envergure, le SUV s’active promptement. Le moteur donne de la voix et fait défiler rapidement la vitesse sur l’instrumentation. Ce moteur hybride ne manque pas de puissance et offre des relances franches. Un plaisir qui s’accompagne parfaitement avec les enchaînements de virages et les impulsions sur les palettes au volant.

Conclusion:


Si son style nous fait croire à un gros panzer difficile à manier, il n’en est rien en réalité. Son moteur use parfaitement des bienfaits de la fée électricité pour se mouvoir avec sérénité en ville et accompagne parfaitement le 4 cylindres turbo essence lors des relances.
Le tout est accompagné par des suspensions pneumatiques au bon calibrage, qui lui permettent même de rehausser sa caisse de quelques millimètres et ainsi s’aventurer sur certains sentiers.

Bref… difficile de le mettre en défaut !
Heureusement, il lui reste, comme de coutume, sa grille tarifaire. Mon bel engin en finition S Line et aux multiples options s’échange
à presque 70 000 €.

Consommation moyenne constatée du Q5 Sportback TFSI e  : 10,6 litres aux 100 km
Autonomie électrique constatée du Q5 Sportback TFSI e  : 44 km
Puissance cumulée du moteur hybride de l'Audi Q5 Sportback TFSI e  : 367 chevaux
Le 0 à 100 km/h, de l'Audi Q5 Sportback TFSI e, est réalisé en 5,3 secondes.
Pas de Malus ni de TVS pour l'Audi Q5 Sportback TFSI e hybride rechargeable.

Photos© Etienne Rovillé

Performance


Performance
3 / 5
Tenue de route
4 / 5
Habitabilité
4 / 5
Consomation
2 / 5
Prix
2 / 5
Confort
4 / 5

Verdict : la raison

Verdict : la passion

  • + Style plus sportif
  • + de 40 km en électrique
  • + Jamais en manque de puissance
  • + Le confort des suspensions
  • - Le tarif et ses options
  • - Le gabarit en ville
  • - La consommation

nos annonces Audi

  • Audi A3
    2.0 TDI 150CH S LINE 8CV

    Diesel : Manuelle
    44063 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 24/08/2017
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 22 880 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 37 645 €
    Remise de : -14 765 €

  • Audi Q3
    2.0 TDI 150CH BUSINESS LINE S TRONIC 7

    Diesel : Automatique
    50735 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 04/05/2017
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 24 880 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 44 700 €
    Remise de : -19 820 €

  • MG ZS
    EV Luxury

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 24/09/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 26 640 €
    Mensualité : 189€/mois*
    Prix constructeur : 32 640 €
    Remise de : -6 000 €

  • MG EHS
    Hybride Rechargeable Luxury

    Hybride Essence : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 24/09/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 36 850 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 37 850 €
    Remise de : -1 000 €