logo La revue auto

Essai KIA xCeed hybride rechargeable : est-ce bien raisonnable ?

Nos envies automobiles ont bien changé. Plus de place pour les berlines thermiques classiques. La mode est aux SUV et à la voiture électrique. KIA, plutôt en chasse de part de marché, semble l’avoir bien compris puisque la firme nous propose une xCeed hybride rechargeable.

Exterieur_essai-kia-xceed-hybride-rechargeable-est-ce-bien-raisonnable_0 Essai KIA xCeed hybride rechargeable : est-ce bien raisonnable ? Essai KIA xCeed hybride rechargeable : est-ce bien raisonnable ? Essai KIA xCeed hybride rechargeable : est-ce bien raisonnable ?
Voir la galerie photo

Une Ceed à la sauce X

La xCeed est la quatrième silhouette de la compacte KIA, la Ceed. Elle s’est greffée, il y a 1 an, à la famille Ceed plutôt bien fournie. On y compte la Ceed qui n’est autre qu’une compacte à 5 portes, la ProCeed qui propose une ligne break de chasse et le traditionnel break Ceed Sportswagon.

Pour cette nouvelle version crossover de sa Ceed, Kia nous propose une voiture au style de baroudeur des villes. C’est comme si vous aviez pris une Ceed, que vous la suréleviez et que vous lui offriez un look de sportive. Cette KIA affiche une garde au sol allant jusqu’à plus de 18 cm avec ses jantes de 18 pouces. Son bas de caisse gagne 4 cm en hauteur. Ces chiffres nous permettent de comprendre pourquoi il est si facile de se glisser à bord. Un effet SUV, qui plaira aux amateurs de position de conduite légèrement surélevée.

D’ailleurs, en récupérant le châssis de Ceed, la xCeed conserve le même empattement, par contre, elle gagne en longueur pour atteindre 4,39 mètres de long. Ses porte-à-faux croissent de +25 mm à l’avant et +60 mm à l’arrière. La première conséquence de cela, c’est de voir un volume de coffre qui gagne 31 litres, par rapport à la compacte Ceed, pour atteindre 426 litres sur cette xCeed.

En entrant à son bord, vous ne serez pas surpris par le cockpit. C’est le même que la Ceed. On retrouve l’instrumentation digitale derrière le volant qui est confiée à un écran de 12,3 pouces. Noter que ses possibilités de personnalisation sont étrangement assez limitées.La xCeed dispose du dernier système d’infodivertissement de Kia. Un module qui intègre une carte sim et qui permet d’échanger des informations avec son smartphone. Pas vraiment du dernier cri, mais il fait le boulot.


Un hybride rechargeable économique…

Côté moteur, sans surprise, on retrouve les mécaniques proposées sur le reste de la famille Ceed. Du moins jusqu’à aujourd’hui, puisque la xCeed reçoit une motorisation hybride rechargeable. La compacte et la ProCeed n’auront pas ce privilège, alors que le break, OUI.

Ce qui est le plus intéressant, c’est le parti pris de KIA. Qui, contrairement aux autres constructeurs généralistes, ne nous propose pas une « grosse » batterie. Il se contente d’une capacité de stockage de 8,9 kWh.
À titre de comparaison, les modèles PSA sont à plus de 13,6 kWh et les petites Mercedes sont à 15,6 kWh. Techniquement, cela veut dire que le réservoir à électrons est bien plus petit que les autres. Par voie de conséquence, l’autonomie 100 % électrique devrait en pâtir.
Eh bien non !

C’est de l’ordre de l’incroyable, mais durant mon essai, en roulant tranquillement mais à la vitesse du trafic, j’ai pu rouler sur 51 km sans consommer une goutte d’essence. Une prouesse qui est certainement due au fait que les ingénieurs coréens travaillent sur la voiture électrique depuis fort longtemps.

Il en découle une excellente gestion de cette énergie sur ce moteur électrique de 60,5 chevaux. Il est couplé à un moteur essence à injection directe de quatre cylindres atmosphérique cubant 1,6 litre. La puissance totale de l’ensemble atteint 141 pur-sang pour un couple combiné de 265 Nm. Ce qui permet au Kia XCeed d’accélérer de 0 à 100 km/h en 10,8 s.

Bon… autant vous le dire, ce n’est pas une GTI !
Loin de là, même. Il a été conçu pour rouler avec le pied léger et ainsi consommer 2,9 litres sur les premiers 100 km. Puis, avec la batterie vide, il va tout naturellement faire grimper l’addition de la conso à 5,8 litres.


Performance


Performance
2 / 5
Tenue de route
3 / 5
Habitabilité
3 / 5
Consomation
5 / 5
Prix
3 / 5
Confort
3 / 5

Verdict : la raison

Verdict : la passion

  • - Autonomie électrique
  • - Gestion des moteurs
  • - Garantie 7 ans
  • - Sensations de conduite
  • - Présentation intérieure
  • - Prix sans bonus

Conclusion:


Vous l’aurez compris…, cette KIA xCeed PHEV (hybride rechargeable) n’est ni plus ni moins une Ceed surélevée au dessin plus sportif. Si vous aimez la xCeed, vous adorerez la version hybride rechargeable. Car ses prestations électriques sont vraiment là. On peut rouler plus de 50 km en électrique.
Pour un grand nombre d’entre nous, c’est plus que le trajet maison/travail quotidien. Et donc, avec elle, il sera possible de ne plus consommer un litre d’essence durant la semaine. De quoi faire de belles économies puisque 100 km équivaudraient à une facture de 2,5 € à l’EDF.

Bien évidemment, il y a un revers à la médaille. La xCeed hybride rechargeable est le haut de gamme. En finition Design, KIA en demande 38 490 €.
Bien heureusement, le Bonus écologique de 2 000 €, le doublement de celui-ci par KIA, et les 5 000 € de prime à la conversion font descendre l’addition à 29 490 €. Soit moins cher que la version 1.4 T-GDI 140 DCT7.

Cherry on the cake, KIA conserve la garantie de 7 ans ou 150 000 km. Attention tout de même, celle-ci s’arrête au 1er des deux termes échus, mais elle couvre également la batterie lithium-polymère et le moteur électrique.