logo La revue auto

Ford Kuga hybride : jusqu'à 28% de consommation en moins

Chez Ford on a décidé d’offrir le meilleur de la technologie pour relancer l’intérêt du SUV compact, le KUGA. Pour ce faire, les moteurs passent tous par la case électrification. Les motoristes n’ont pas fait les choses à moitié, car le KUGA est le premier modèle de la firme à proposer trois hybridations différentes : hybridation légère (mHEV), full hybrid (HEV) et hybride rechargeable (PHEV).

Ford Kuga hybride : jusqu'à 28% de consommation en moins Ford Kuga hybride : jusqu'à 28% de consommation en moins Ford Kuga hybride : jusqu'à 28% de consommation en moins
Voir la galerie photo

Kuga hybride rechargeable (PHEV)

Le Kuga hybride rechargeable (PHEV) propose une autonomie supérieure pouvant aller jusqu'à 72 km en conduite 100% électrique. Le tout nouveau Kuga Plug-In Hybrid est d’ailleurs le plus efficient de la gamme avec une consommation estimée à 1.2 l/100 km et 26 g/km (²) de CO2. D’une puissance totale de 225 ch, il dispose d’un moteur essence 2.5l quatre cylindres à cycle Atkinson combiné à un moteur électrique, une batterie lithium-ion de 14,4 kWh et une transmission automatique (e-CVT). Si la batterie se recharge automatiquement lors du freinage, la recharge sur secteur se complète en 4 heures.

Ce modèle hybride dispose également pour la première fois de 4 modes de conduite sélectionnables : EV Auto (mode qui adapte le type d'alimentation selon le contexte), EV Now (mode 100% électrique), EV Later (mode qui permet d'économiser de la batterie en utilisant de prime abord le moteur thermique) et EV Charge (optimise la recharge de la batterie).

Kuga EcoBlue Hybrid (mHEV) :

Le Kuga EcoBlue Hybrid améliore le rendement énergétique du moteur diesel Ford EcoBlue 2.0l 150 ch et permet de réduire les émissions de CO2, attendues à partir de 132 g/km de CO2 pour une consommation estimée de 5,0 l/100 km. Cette technologie d’hybridation légère (mild-hybrid, mHEV) récupère l’énergie durant les phases de freinage ou de décélération, pour charger une batterie lithium-ion 48V, et pour fournir une assistance électrique à l’accélération.

Kuga Hybrid (HEV) :

Équipé de la même motorisation hybride que la version rechargeable, le Kuga Hybrid sera disponible au second semestre 2020 et permettra une conduite qui alternera automatiquement entre mode thermique et mode 100% électrique. Dans cette version sans prise de recharge externe, la batterie se régénère exclusivement via la récupération d’énergie au freinage ou lors de décélérations.

KUGA Hybride : moins d'émissions de CO2

La version hybride rechargeable du Kuga permet de proposer une meilleure efficacité énergétique, des émissions de CO2 en baisse et une autonomie 100% électrique jusqu'à 72 km en conduite zéro émission (aux normes NEDC, 56 km aux normes WLTP).

En comparaison du Kuga de la génération précédente, de puissance et de configuration équivalentes, cette nouvelle génération améliore la consommation de carburant jusqu'à  31%.

KUGA Hybride : 80 kg en moins

Le Kuga hybride rechargeable et le Kuga EcoBlue Hybrid (hybridation légère mHEV) introduisent pour la première fois des motorisations hybrides sur ce modèle et seront disponibles dès son lancement dans les semaines à venir. Le Kuga Hybrid (HEV) suivra peu de temps après. Des moteurs diesel EcoBlue et essence EcoBoost seront également disponibles.

Le Kuga, disponible à partir de 26 600 euros, est le premier SUV de la gamme Ford a recevoir la nouvelle architecture flexible globale destinée aux véhicules à traction. Cette toute nouvelle architecture permet d’afficher de meilleures performances aérodynamiques et de gagner jusqu’à 80 kg par rapport à la génération précédente à motorisation équivalente.