logo La revue auto

Hyundai Tucson, place à l’hybride rechargeable de 265 ch

Dans le plan de lancement du nouveau Tucson, Hyundai nous avait déjà prévenus que son SUV compact accueillerait un système de propulsion hybride rechargeable. C’est maintenant chose faite avec cette présentation.

Exterieur_hyundai-tucson-place-a-l-hybride-rechargeable-de-265-ch_0 Exterieur_hyundai-tucson-place-a-l-hybride-rechargeable-de-265-ch_1
Voir la galerie photo

L’extension de la gamme Tucson se fait aujourd’hui avec la présentation au niveau international du Tucson hybride rechargeable. Si cette version est une première pour Hyundai, on se doutait des détails techniques, puisque le SUV reprend le système de propulsion de sa cousine Kia Sorento PHEV.

En tant qu’hybride rechargeable, ce Tucson PHEV dispose de 2 moteurs. Le premier, caché sous le capot, est un 4 cylindres à injection directe gavé d’air par un turbo. Il cube 1,6 litre et développe 180 ch pour un couple de 265 Nm. Ce moteur « à l’ancienne » est associé à une batterie lithium-ion polymère haute capacité de 13,8 kWh et au second moteur électrique développant, quant à lui, une puissance de 91 chevaux pour un couple de 304 Nm.

L’action combinée de ces différents éléments permet au groupe propulseur du Sorento Hybride Rechargeable de délivrer une puissance combinée de 265 ch pour un couple de 350 Nm. Cerise sur le capot, cette cavalerie passe sur les 4 roues pour en faire une traction intégrale.

Revenons un peu sur cette batterie de 13,8 kWh. Elle est placée dans le plancher du Tucson, et permet de minimiser la perte d’espace dans l’habitacle. Pour preuve, le volume du coffre offre désormais de 558 à 1 737 litres, soit 62 litres de moins que la version non hybride. Mais le plus important c’est surtout de pouvoir circuler, en mode 100 % électrique, sur plus de 50 km en cycle WLTP.

Pour optimiser l’utilisation d’une voiture PHEV, il faut la recharger régulièrement. Pour que cela ne soit pas trop un calvaire, les ingénieurs ont installé un chargeur embarqué d’une puissance de 7,2 kW, ce qui permet à la batterie d’être pleine en deux heures environ sur une prise domestique et même 55 minutes sur une wallbox.

Tous les détails suivront lors du lancement sur le marché, qui devrait avoir lieu au printemps 2021.

nos annonces Hyundai

  • Hyundai Kona
    1.6 CRDI 115CH CREATIVE EURO6D-T EVAP

    Diesel : Manuelle
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 07/10/2020
    Garantie : 58 mois
    Prix de vente : 20 870€
    Mensualité : 314,12/mois*
    Prix constructeur : 26 700€
    Remise de : -5 830€

  • Hyundai Kona
    1.6 CRDI 136CH CREATIVE DCT-7 EURO6D-T EVAP

    Diesel : Automatique
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 07/10/2020
    Garantie : 58 mois
    Prix de vente : 22 970€
    Mensualité : 346,15/mois*
    Prix constructeur : 28 400€
    Remise de : -5 430€