logo La revue auto

KIA Sorento eco plug-in : le passage par l’hybride rechargeable

La ligne directrice du constructeur coréen est simple. Il faut électrifier tous les modèles présents sur le Vieux Continent. Le gros SUV, Sorento, n'y fait donc pas exception. La preuve aujourd’hui avec la présentation de sa version hybride rechargeable.
Ce KIA Sorento Plug-in Hybrid devient de fait la version haut de gamme avec un groupe motopropulseur complexe et technologique capable de proposer une cavalerie de 265 chevaux et de faibles consommations.

Exterieur_kia-sorento-eco-plug-in-le-passage-par-l-hybride-rechargeable_0
Voir la galerie photo

KIA Sorento Hybride : la machinerie…

Le nouveau Sorento reçoit en cette fin d’année 2020 le renfort d’un nouveau groupe propulseur hybride rechargeable. En plus de proposer une puissance de 265 chevaux, il promet d’être très efficient et donc de limiter ses consommations d’essence au minimum.

Au cœur de cette solution, on trouve un moteur à 4 cylindres essence suralimenté à injection directe de 1,6 litre développant une puissance de 180 ch pour un couple de 265 Nm.
Ce moteur à combustion est associé à une batterie lithium-ion polymère de 13,8 kWh. Il fournit les électrons nécessaires au fonctionnement d’un moteur électrique qui propose 91 chevaux pour un couple de 304 Nm. La puissance est transmise aux quatre roues par le biais d’une transmission automatique à six rapports. Cette dernière permet de transférer toute la puissance du moteur thermique et du moteur électrique, monté en série, avec des pertes d'énergie réduites.

L’ensemble est donc capable de produire une puissance combinée de 265 ch pour un couple de 350 Nm. Si KIA ne dit encore mot sur son autonomie électrique, parce que Sorento est en cours d’homologation, il est fort à parier que ce SUV sera homologué avec une autonomie en 100 % électrique qui devrait avoisiner les 50 km.

KIA Sorento Hybride : une stature !

Question look, ce Sorento Hybride Rechargeable reprend à son compte les derniers éléments de langage du style de la marque. Large calandre, bouclier massif largement percé par des prises d’air, optiques taillées à la serpe, sans oublier une poupe qui en impose avec ses doubles feux arrières orgueilleux. Notons que cette version Plug-in se démarque avec un badge « eco plug-in » et une prise de recharge, au niveau de l’aile arrière droite.

L’habitacle reprend bien évidemment celui des versions thermiques qui focalise l’attention du pilote sur un combiné d’instrumentation numérique disposant d’un écran de 12,3 pouces. Ces cadrans permettent de contrôler l’état de charge de la batterie, ainsi que la circulation de l’énergie électrique et thermique.
Le système multimédia à écran tactile de 10,25 pouces intègre une nouvelle fonctionnalité permettant au conducteur de localiser aisément les stations de recharge sur son trajet.