logo La revue auto

Le plan PACE! rentre en action en Russie avec le retour d’Opel

C’est le grand retour de la firme de Rüsselsheim sur le sol de la grande Russie. Après de longues années d’absence, nos cousins de l’Est peuvent enfin passer commande d’une Opel. En effet, l’un des axes de la stratégie du plan PACE! est de récupérer la croissance par de nouveaux marchés. La Russie en est l’un des piliers.

Exterieur_le-plan-pace-rentre-en-action-en-russie-avec-le-retour-d-opel_0 Exterieur_le-plan-pace-rentre-en-action-en-russie-avec-le-retour-d-opel_1 Exterieur_le-plan-pace-rentre-en-action-en-russie-avec-le-retour-d-opel_2
Voir la galerie photo

Hier sont arrivés dans plusieurs grandes villes russes et dans les showrooms de 11 concessionnaires de grandes métropoles russes - telles que Moscou, Saint-Pétersbourg, Stavropol, Rostov, Riazan, Tioumen ou Nijni-Novgorod - les premiers Grandland X et Zafira Life disponibles à la commande. Ils ont la particularité d’être assemblés dans l’usine de Kalouga, à environ 200 kilomètres au sud-ouest de Moscou. Les fourgons Opel Vivaro destinés au marché local sortiront également des chaînes de production de Kalouga au début de l’année 2020.

« Notre plan d’entreprise PACE! se base sur une augmentation des profits par une croissance significative de nos exportations. Nous progressons encore dans ce domaine avec notre retour en Russie, » déclare Michael Lohscheller, CEO d’Opel.

« Nous allons accroître progressivement dans les années à venir notre implication dans ce pays. Cela signifie que nous allons proposer une gamme de plus en plus étoffée. Ces prochaines années, il y aura au moins un lancement majeur par an. Comme sur tous les marchés, notre priorité absolue est de nous développer de manière rentable avec un haut niveau de satisfaction de nos clients. »

« Opel revient en Russie et c’est un retour fantastique. Nous avons un atout, celui de pouvoir utiliser l’usine de Kalouga et de produire localement au lancement. Nous sommes heureux d’offrir à nos clients russes un produit compétitif et de haute qualité, basé sur les meilleurs développements de l’ingénierie allemande » souligne Paul Willcox, CEO de la région Eurasie.