logo La revue auto

Luca de Meo, mieux payé que Carlos Ghosn !

C’est officiel depuis quelques jours. Luca de Meo, l’ex-patron d’Abarth et de SEAT, fait son entrée avec fracas en tant que nouveau patron de Renault. En effet, les envieux et les jaloux vont pouvoir tirer à boulets rouges sur l’Italien, car il sera mieux payé que son prédécesseur, le fantasmagorique Carlos Ghosn.

Exterieur_luca-de-meo-le-nouveau-patron-de-renault-mieux-paye-que-carlos-ghosn_3 Exterieur_luca-de-meo-le-nouveau-patron-de-renault-mieux-paye-que-carlos-ghosn_1 Exterieur_luca-de-meo-le-nouveau-patron-de-renault-mieux-paye-que-carlos-ghosn_2

On vient de l’apprendre, le nouveau patron de Renault, Luca de Meo sera mieux payé que ses prédécesseurs Thierry Bolloré et Carlos Ghosn, avec 1,3 million d’euros de fixe annuel et une rémunération totale pouvant dépasser 6 millions d’euros selon ses performances.

Nous, on n’y trouve rien à redire, si les performances sont bien là. Car le chantier de reconstruction de la firme au losange est juste colossal. Par exemple, l’action Renault a dévissé sur le CAC 40. Sa valeur a presque été divisée par 3. En 2018, le plus haut annuel atteignait flirtait avec les 100 €. Deux ans après, elle stagne à 35 €. N’oublions pas les chantiers sur l’électrification de la gamme et surtout le retour de la collaboration avec les marques japonaises Nissan et Mitsubishi.

Mais bon... On sait bien que la tendance est au salaire bashing, à la jalousie et à l'envie. Pourtant, il n'y a que la performance de notre marque nationale qui compte.