logo La revue auto

Nouveau Mitsubishi ASX : la cure de jouvence

Le Salon de l’automobile de Genève arrive à vitesse grand V. Les constructeurs nous dévoilent petit à petit leur programme. Aujourd’hui, c’est Mitsubishi qui annonce un gros lifting pour son SUV compact, l’ASX.

Exterieur_nouveau-mitsubishi-asx-la-cure-de-jouvence_0 Exterieur_nouveau-mitsubishi-asx-la-cure-de-jouvence_1 Exterieur_nouveau-mitsubishi-asx-la-cure-de-jouvence_2 interieur_nouveau-mitsubishi-asx-la-cure-de-jouvence_3
Attention, n’allez pas croire que cet ASX au style moderne soit tout nouveau. Non, il s’agit d’une belle cure de jouvence pour supporter les 10 ans de carrière du SUV compact. Si de prime abord on ne voit que les évolutions de style, il fait également appel à un nouveau moteur.

ASX, le troisième lifting

Cela fait déjà 10 ans que le SUV compact de Mitsubishi parcours nos routes. Et avec une décennie dans la besace, il a déjà fait appel à ses ingénieurs pour le rendre plus sexy.

Et rebelotte. Cet ASX 2019 est encore une fois lifté. Tout commence par la nouvelle calandre qui porte fièrement le nouveau design de la marque. Elle est bien plus verticale, à l’instant du dernier Eclipse Cross. les optiques plus fines passent à la technologie LED pour l’éclairage diurne. En poupe, l’ASX s’affirme avec un bouclier revu pour offrir plus de muscle, alors que les nouveau feux utilisent également la technologie LED.

À l’intérieur, rien de très marquant, sauf le nouveau système d’infodivertissement qui utilise un écran tactile de 8 pouces et une nouvelle cartographie TomTom.

Et sous le capot?

Il y a du neuf. Mitsubishi abandonne son vieux 4 cylindres de 1.6 litre carburant à l’essence et développant 117 chevaux, pour un nouveau bloc 2.0 litres à 4 cylindres équipé des dernières technologies pour lui faire passer les normes anti-antipollution Euro6b.

Cependant Mitsubishi, ne dit mot sur la cavalerie, mais nous savons tout de même qu’il sera associé à une transmission manuelle à 5 rapports ou à une boîte de vitesses automatique variation continue CVT capable de simuler 6 rapports.

Une Mitsubishi ASX Hybride ?

C’est une question que vous êtes en droit de vous poser, car Mitsubishi est devenu l’un des leaders technologiques sur les motorisations électriques. Le preuve en est avec l’Outlander PHEV qui n’est autre que notre « Automobile Écologique de Référence 2019 ».

Eh bien… non, ce n’est pas au programme. La plateforme de cette ASX est bien trop ancienne pour lui intégrer un module de propulsion hybride. Il faudra attendre la prochaine génération qui devrait être le fruit du travail des ingénieurs de Renault-Nissan et Mitsubishi…