logo La revue auto

Opel Mokka : Un cousin gênant pour le Peugeot 2008 ?

Après nous avoir dévoilé la Mokka-e, la firme au Blitz nous présente les versions thermiques de son SUV urbain. En reprenant l’ensemble des motorisations du Peugeot 2008 et en proposant une jolie finition sportive griffée GS, nous nous demandons si ce cousin germain n’est pas trop encombrant pour le nouveau Peugeot 2008 ?

Exterieur_opel-mokka-un-cousin-genant-pour-le-peugeot-2008_0 Opel Mokka : Un cousin gênant pour le Peugeot 2008 ? Opel Mokka : Un cousin gênant pour le Peugeot 2008 ?
Voir la galerie photo

C’est certainement une question qui se pose dans les hautes sphères de la marque au lion. En effet, la nouvelle Opel Mokka, qui dévoile l’ensemble de ses prestations techniques, nous semble très bien née. À tel point que les clients pourront vraiment hésiter entre les deux SUV urbains du groupe PSA. Car l’un comme l’autre utilise la dernière plateforme du groupe CMP. Grâce à cela, le Mokka hérite de la même solution technique de propulsion électrique que le 2008. C’est-à-dire un système électrique cumulant 136 chevaux et une batterie de 50 kWh capable de faire rouler le Mokka-e sur 322 km selon la norme WLTP.


La voiture électrique n’est pas faite pour vous ?

Pas de problème là encore, puisque l’Opel Mokka chipe la gamme de moteurs essence et diesel du nouveau Peugeot 2008.

Les gros rouleurs se tourneront vers le Mokka 1.5 Diesel 110. Ce bloc à 4 cylindres dispose de 110 canassons pour 250 Nm de couple. De quoi expédier les TOP 100 en presque 11 secondes et surtout se contenter d’une moyenne de 3,8 litres aux 100 km.
L’offre essence est bien plus complète avec une entrée de gamme disposant d’un trois cylindres 1.2 litre turbo essence offrant 100 ch et une boîte manuelle. Au-dessus, les motoristes nous proposent ce même moteur, mais il gagne ici 30 chevaux. Bien évidemment, les 130 pur-sang le rendent plus véloce, mais il sait aussi rester assez sobre avec 4,5 litres aux 100 km. Cette version est également proposée avec une boîte automatique à 8 rapports en option.

Fière de ses nouveaux produits, Opel s’affranchit de sa timidité historique et lance dès sa commercialisation une finition sportive GS Line. Le nouveau Mokka prend de l’assurance avec notamment des montants de porte spécifiques traités en rouge, une calandre en noir brillant et des jantes en alliage. L’habitacle s’enrichit d’un habillage rouge autour de sa planche de bord et de sièges enveloppants.

Question prix ?
Opel France ne nous les a pas encore communiqués. Mais il est fort à parier, comme sur les autres modèles, qu'ils seront environ 5 à 8 % moins chers que ceux de la Peugeot 2008.

Alors… vous êtes plus Peugeot 2008 ou Opel Mokka ?