logo La revue auto

Polestar O₂ : de l’oxygène plein les poumons

À ses débuts, Polestar n’était qu’un préparateur automobile qui rendait les Volvo surpuissantes, un peu comme AMG pour Mercedes. Mais depuis le rachat de Polestar par Volvo, et Volvo par le géant chinois Geely, Polestar s’émancipe pour devenir l’une de ces nouvelles marques qui misent sur la voiture électrique pour se tailler la part du lion.
Après les Polestar 1 et 2, le constructeur sino-suédois ambitionne de développer des modèles haut de gamme, électriques, capables de faire la nique à Tesla. Après l’annonce de la Polestar 5, prometteuse, voici que ce trublion nous dévoile un superbe roadster électrique -même s’il n’est encore que sous forme de concept car- qui porte le nom de Polestar O₂.

Exterieur_polestar-o2-l-oxygene-plein-les-poumons_0 Exterieur_polestar-o2-l-oxygene-plein-les-poumons_1

Polestar O₂ : de l’oxygène pur…

La Polestar O₂ reprend donc les lignes sportives d’un roadster 2+2. Elle fait indéniablement penser à une Porsche 911 cabriolet ou à une certaine Mercedes-AMG SL. Mais à la différence des deux allemandes, cette Polestar rendra le voyage plus immersif grâce à sa propulsion sans bruit et sans émission.

Au niveau technique, on sait déjà que ce roadster usera de la nouvelle plateforme en aluminium moulé et collé de la Polestar 5, qui devrait également servir de base technique au SUV électrique de Lotus. Ce châssis peut accueillir des packs de batteries d’une capacité minimum de 100 kWh en 800 volts. Comme la Polestar O₂ reprend la fiche technique de la Polestar 5, le roadster sera pourvu d’une transmission intégrale avec un moteur par essieu.


Polestar O₂ : en toute simplicité

Polestar ne sera bientôt plus affilié à la maison mère Volvo. On ne parle pas de la technologie, qui proviendra du chinois Geely, mais bien du style. La signature lumineuse initiée sur le show car de la Polestar Precept est donc bien présente. Elle forme deux «L» à l’opposé l’un de l’autre sur la face avant dépourvue de calandre.

En poupe, cette Polestar Oxygène dispose de feux fins et verticaux qui s’apposent non loin des ailes, reliés par un fin bandeau continu sur toute la largeur du véhicule.

L’empattement est court, ce qui lui permet de proposer une prestance musclée. Cependant, les montants du pare-brise contrastés en noir ajoutent un peu de légèreté lorsque le toit rigide est escamoté. Les surfaces vitrées sont largement réduites pour avoir une ceinture de caisse très haute, et ce n’est pas sans rappeler une certaine Koenigsegg.

Le cockpit est capable d’accueillir jusqu’à 4 passagers plus ou moins confortablement, car, comme de coutume sur ce genre d’engin, il vaut mieux en jeter devant que derrière. La planche de bord noire et très épurée laisse apparaître deux écrans : un à l’arrière du volant en paysage, et un central de 15 pouces en position verticale.


Conclusion:


Maximilian Missoni, head of design de Polestar, déclare : «La Polestar O₂ est notre vision d’une nouvelle ère pour les voitures de sport. Associant le plaisir de la conduite cheveux au vent à la pureté de la conduite électrique, elle fait naître un flot démotions nouvelles chez son conducteur. Mais comme pour toutes nos voitures, nous offrons plus que de simples accélérations en ligne droite. C’est lorsque vous tournez le volant que le vrai plaisir commence. [...] Cette voiture allie technologie et art, précision et sculpture, avec une allure déterminée sans être agressive.»

«Nous avons voulu mettre l’accent sur l’expérience que vous pouvez vivre au volant d’une voiture comme la Polestar O₂, et ce, de manière nouvelle et inhabituelle, poursuit Maximilian Missoni. L’intégration d’un drone cinématographique autonome nous a permis de repousser les limites de l’innovation. Ne pas avoir besoin de s’arrêter et de décharger le drone avant le tournage, mais plutôt de le déployer à une certaine vitesse, est un avantage clé pour le design innovant de ce véhicule.»

nos dernières annonces

  • Tesla Model 3
    Standard

    Electrique : Automatique
    10 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/08/2022
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 38 990 €
    Mensualité : 313€/mois*
    Prix constructeur : 44 990 €
    Remise de : -6 000 €

  • Tesla Model 3
    Standard

    Electrique : Automatique
    10 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/08/2022
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 38 990 €
    Mensualité : 313€/mois*
    Prix constructeur : 44 990 €
    Remise de : -6 000 €

  • Aiways U5
    Standard

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/08/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 33 300 €
    Mensualité : 299€/mois*
    Prix constructeur : 39 300 €
    Remise de : -6 000 €

  • Aiways U5
    Premium

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/08/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 37 230 €
    Mensualité : 404€/mois*
    Prix constructeur : 43 230 €
    Remise de : -6 000 €