logo La revue auto

Recharge électrique publique : La classe moyenne paye pour les riches !

Que vous soyez féru d’automobiles ou pas, vous ne pouvez passer outre le fait que les autorités poussent les nouveaux modes de déplacements, dits verts. La voiture électrique en est le fer de lance. Nous passerons sur le fait qu’elle soit véritablement ou pas la solution, car nous allons mettre ici en évidence ce qui tuera toute velléité de la population à faire le grand pas de la voiture électrique. Il est désormais très « facile » de passer commande d’une voiture électrique, avec un nombre de modèles qui ne cessent de croître. Mais sachez une chose avant de passer le pas. Plus votre modèle sera vendu à un prix accessible, plus votre plein vous coûtera.
Voici le scandale du coût de la recharge à la minute.

Exterieur_recharge-electrique-publique-la-classe-moyenne-paye-pour-les-riches_0

La recharge en courant alternatif (AC)

Le courant alternatif (AC : Alternative Current en anglais) est très utilisé, car il permet la recharge à domicile ou sur des bornes publiques. Il est facile à transporter et à transformer tout en limitant les pertes. Les infrastructures actuelles en courant alternatif permettent une recharge jusqu’à 43 kW par heure. C’est d’ailleurs l’une des solutions techniques choisies par les dernières générations de bornes de recharge chez Total.
Le problème de ces bornes, c’est qu’il n’y a pas d’automobiles capables d’emmagasiner cette puissance en courant alternatif.
En moyenne, le chargeur embarqué d’une voiture électrique est de 7, voire 11 kW par heure. Il existe cependant sur quelques grosses allemandes une option à 22 kW. On est donc bien loin des 43 kW proposés.
De plus, retenez que la puissance de recharge réelle se calera toujours sur la puissance la plus faible.

Donc si vous avez une Peugeot e-208 – la voiture électrique la plus vendue en Europe en ce début d’année 2021 – vous ne pourrez recharger qu’à la vitesse de 11 kW… qui est la puissance maximum de son chargeur embarqué et cela, au meilleur des cas.
Nous attirons votre attention sur ces deux puissances, chargeur embarqué de votre auto et de la borne, car depuis que la facturation à la minute s’est honteusement imposée, vous pouvez avoir des grosses surprises.

Une petite recharge à plus de 100 €…
pour une autonomie de 155 km…
ça vous tente ?
Et bien, c’est ce qui risque de se passer si vous ne faites pas attention avec les bornes de recharge AC.
La preuve, nous nous sommes « amuser » à faire des simulations sur les applis des fournisseurs de cartes de recharge pour voitures électriques. Et nous sommes tombés sur les dernières bornes de recharge Total (TotalEnergies) sur le périphérique parisien.

Nous avons simulé une recharge avec le SUV électrique de Référence 2021, le MG ZS EV, disposant d’un chargeur embarqué en courant alternatif de 7 kW.
Vu que Total nous vend le branchement à 0,40 € la minute, une charge de 20 à 85 % sera donc facturée à 103,60 €… et encore, il faut que la charge reste au maximum sur les 4 h 19 du plein d’électrons.
Ce qui ne sera pas le cas !
Dès lors, comptez plutôt 130 voire 150 € pour remplir les accumulateurs. Un tarif à mettre en frontal avec les 4,30 € si EDF passe par chez vous.



La recharge en courant continu (DC) le Super Chargeur…

Le courant continu (DC : Direct Current en anglais) est utile si l’on veut se faire le plein rapidement. Les stations de recharge rapides et ultrarapides se trouvent aujourd’hui essentiellement dans les stations-service d’autoroutes. Bien que les autorités viennent de publier un décret forçant, d’ici 2024, les stations-service sur nationales et sur autoroutes à s’équiper de 4 bornes de recharge rapide au minimum, il semblerait que les pétroliers traînent des pieds.

L’intérêt des bornes de recharges en courant continu est la puissance générée. Le leader du moment, autre que Tesla qui n’ouvre scandaleusement pas ses bornes de recharges, est le réseau Ionity. En plus d’être présent un peu partout en Europe, il offre des puissances de recharge « extrême ». Les plus rapides grimpent jusqu’à 350 kW par heure.

Le pétrolier français, TotalEnergies, très en retard sur le sujet, vient de lancer son programme de bornes de recharge sur autoroute. Mais la puissance se limite à 175 kW par heure et le nombre de branchements reste bien faiblard.

Ceci dit, avec ses chargeurs rapides et ultrarapides, vous pourrez faire le plein d’énergie assez rapidement, car chaque voiture électrique dispose d’un second chargeur embarqué. Celui-ci est donc capable de recevoir le courant continu.
Par exemple, notre Peugeot e-208 est capable théoriquement de récupérer jusqu’à 100 kW par heure alors que la fameuse MG ZS EV dispose d’un chargeur de 85 kW et une ZOE (avec l’option chargeur rapide) se contente de 50 kW. À l’autre bout du spectre, nous avons une Porsche Taycan qui peut atteindre 275 kW
Mais attention, les charges rapides sont à utiliser seulement pour vos voyages, car elles sont soupçonnées d’abîmer les batteries.

Comme sur la recharge en courant continu, les opérateurs vendent en majorité une charge à la minute. Ce système favorisera les possesseurs d’une voiture électrique chère et puissante, puisque 10 KW coûteront chez Ionity environ 2,09 € pour une Audi e-tron GT et 10,44 € pour une Renault ZOE.

Conclusion:


La classe moyenne paye-t-elle pour les plus riches ?

Malheureusement, je ne peux dire le contraire.
Les chiffres sont têtus !

Ce scandale est le fruit de la facturation à la minute.
Elle favorise les voitures électriques très haut de gamme, équipées de chargeurs embarqués plus puissants.

Si vous avez les moyens de vous offrir une Porsche Taycan à plus de 100 000 €, voire 200 000 €, vous disposerez de chargeurs de très haute puissance jusqu’à 275 kW par heure.
Ce qui vous permettra de faire le plein plus vite et donc moins cher que si vous êtes propriétaire d’un modèle « plus raisonnable » comme les Peugeot 208/2008 ou même les Volkswagen ID.3 et ID.4 qui ne disposent que d’un chargeur rapide de 100 ou 125 kW. La preuve ci-dessous avec des exemples de coût de recharge sur superchargeur.

Rappelons les prix pour 10 kW sur le réseau Ionity, qui vend la recharge à 0,87 € la minute :

Porsche Taycan (+100 000 €) = environ 2,10 € pour 10 kW
Volkswagen ID.4 (+ de 45 000 €) = environ 5,20 € pour 10 kW
Peugeot e-208 (+ 35 000 €) = environ 5,20 € pour 10 kW
MG ZS EV (+ 28 000 €) = environ 6,15 € pour 10 kW
Renault ZOE (+32 000 €) = environ 10,50 € pour 10 kW

Que faut-il faire ?

C’est simple.
Il faut réglementer en imposant un prix au kW et non à la minute. Et que celui-ci soit accessible en amont de la charge, tout comme pour les pompes à essence.

Vous croyez que l’histoire est finie… eh bien non.

Après le scandale du coût de la recharge publique, nous vous dévoilerons d’ici peu la carambouille de certains opérateurs, ZePlug en tête, qui s’occupent de vous installer une borne de recharge en copropriété et vous vendent des abonnements faisant passer le coût de votre plein de kW à 16 € pour 100 km.

nos dernières annonces

  • Aiways U5
    Special Edition

    Electrique : Automatique
    1042 km : Occasion
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 01/12/2020
    Garantie : 54 mois
    Prix de vente : 29 990 €
    Mensualité : 483€/mois*
    Prix constructeur : 36 990 €
    Remise de : -7 000 €

  • Aiways U5
    Premium

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/06/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 36 230 €
    Mensualité : 349€/mois*
    Prix constructeur : 43 230 €
    Remise de : -7 000 €

  • MG ZS
    EV Luxury

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/06/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 25 640 €
    Mensualité : 189€/mois*
    Prix constructeur : 32 640 €
    Remise de : -7 000 €

  • MG EHS
    Hybride Rechargeable Luxury

    Hybride Essence : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/06/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 35 850 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 37 850 €
    Remise de : -2 000 €