logo La revue auto

Renault Clio E-TECH : la nouvelle Clio HYBRIDE

La nouvelle Clio est visible pour la toute première fois à Genève. Si l’on peut apprécier ses lignes, Renault annonce l’arrivée d’une motorisation hybride : E-TECH.

Exterieur_renault-clio-e-tech-la-nouvelle-clio-hybride_1 Exterieur_renault-clio-e-tech-la-nouvelle-clio-hybride_0 Exterieur_renault-clio-e-tech-la-nouvelle-clio-hybride_3 Exterieur_renault-clio-e-tech-la-nouvelle-clio-hybride_2

La nouvelle Renault Clio reçoit une palanquée de moteurs thermiques modernes. Mais, pour répondre aux enjeux de réduction de CO2, le constructeur va produire, à partir de 2020, une Clio « full hybride » baptisée E-TECH.

Clio HYBRIDE : son moteur

Cette motorisation E-TECH a été développée par les motoristes de la régie Renault. Ce moteur utilise cependant des éléments conçus au sein de l’Alliance, à l’image de son moteur essence à 4 cylindres de 1,6 litre. Il à été profondément retravaillé pour l’occasion. Celui-i s’accompagne de deux moteurs électriques, d’une boîte de vitesses multimodes et d’une batterie de 1,2 kWh.

Clio HYBRIDE : récupération d'énergie

La technologie hybride Renault E-TECH offre une efficacité maximum à l’usage avec une réactivité dynamique à la pointe du marché, des pertes d’énergie limitées et une recharge rapide de la batterie dans les phases de décélération. Son rendement énergétique permet de récupérer et restituer le maximum d’énergie. Les démarrages s’effectuent automatiquement en mode électrique.

La combinaison du freinage régénératif semblable à celui d'un véhicule électrique, de la haute capacité de recharge des batteries et du rendement du système E-TECH permet de rouler jusqu’à 80 % du temps en tout électrique en ville, pour un gain de consommation pouvant aller jusqu’à 40 % par rapport à un moteur thermique essence classique en cycle urbain.