logo La revue auto

Volkswagen Arteon eHybrid : juste ZÉRO !

La nouvelle génération de Volkswagen Arteon fait grand bruit. En plus d’un lifting réussi, d’une version Shooting Brake et d’une version sportive R, l’Arteon 2020 se conjugue également en propulsion hybride rechargeable.

Exterieur_volkswagen-arteon-ehybrid-juste-zero_0 Exterieur_volkswagen-arteon-ehybrid-juste-zero_1 Exterieur_volkswagen-arteon-ehybrid-juste-zero_2
Voir la galerie photo

Arteon eHybrid : zéro émission

Parallèlement au lancement de l’Arteon Shooting Brake, le géant de l’automobile allemande présente une mise à jour approfondie de la gamme Arteon. C’est donc la première fois que l’on voit apparaître dans le catalogue du modèle une propulsion hybride rechargeable développant 218 ch.

Pour arriver à cette belle cavalerie, les ingénieurs ont associé un moteur turbo essence à 4 cylindres de 150 chevaux et un moteur électrique de 115 chevaux. Le moteur électrique est alimenté en énergie par la batterie haute tension au lithium-ion, intégrée au plancher du véhicule, devant l’essieu arrière. Côté boîte de vitesses, l’Arteon eHybrid fonctionne avec une boîte DSG à double embrayage à 6 rapports conçue spécialement pour une utilisation sur les véhicules hybrides.

Arteon hybride rechargeable : en « E-Mode »

L’Arteon eHybrid et l’Arteon Shooting Brake eHybrid associent les avantages de la voiture électrique et la voiture thermique moderne. Les deux modèles eHybrid seront en mesure de parcourir en mode tout électrique les distances quotidiennes moyennes entre le domicile et le lieu de travail, puisque la firme nous annonce plus de 50 km d’autonomie.

Pour maximiser la combinaison des deux énergies, les modèles Arteon eHybrid démarrent systématiquement en mode tout électrique lorsque la batterie est suffisamment chargée. La ressource électrique permet même de rouler jusqu’à 140 km/h, avant que le moteur à essence TSI vienne prendre la main. Il est également possible d’activer un mode « GTE » particulièrement sportif qui déploie l’ensemble de l’écurie des deux moteurs et laisse ainsi profiter des 218 ch.

VW Arteon et le conducteur sont connectés !

Grâce à l’application « We Connect », le propriétaire peut par exemple, dans la mesure où le câble de recharge est raccordé à l’Arteon, rafraîchir ou réchauffer l’habitacle, ou démarrer le processus de recharge. Il est possible d’afficher différentes données, comme l’autonomie, et de commander de nombreuses fonctions.

Conclusion:


« La demande en propulsions hybrides ne cesse d’augmenter dans le monde. C’est la raison pour laquelle il était important à nos yeux que les deux Arteon soient, dès 2020, proposées en version eHybrid avec propulsion hybride rechargeable », explique Jürgen Stackmann, membre du Directoire de la Marque Volkswagen en charge des ventes, du Marketing et de l’Après-Vente.

« L’autonomie électrique pure est telle que de nombreux conducteurs de l’Arteon eHybrid et de l’Arteon Shooting Brake eHybrid pourront effectuer leurs trajets quotidiens sans émettre d’émissions », ajoute Frank Welsch, membre du Directoire de la Marque Volkswagen en charge du Développement technique. Que ce soit en version Fastback ou Shooting Brake, les deux Arteon seront les deux premiers modèles de la gamme moyenne supérieure à être dotés d’une propulsion hybride rechargeable.

Jürgen Stackmann : « L’Arteon eHybrid et l’Arteon Shooting Brake eHybrid parlent autant au coeur qu’à la raison, elles constituent des exceptions dans leur segment de prix. ».