Maxus Mifa 7 : Les secrets du monospace 100% électrique

Dans les méandres du monde automobile, où les véhicules électriques commencent à se faire une place de choix, un nouvel acteur fait son entrée avec une promesse de révolution : le Maxus MIFA 7. Ce petit frère du MIFA 9, qui vient de faire son apparition en Malaisie cette semaine, est désormais disponible en Chine sous le nom de Maxus Dajia 7, avec des prix oscillant entre 259 800 et 299 800 yuans, soit de 36 à 38 000€.
Pourquoi on vous parle de ce monospace 100% électrique ?
La raison est simple... Maxus étudie la possibilité de l'importer chez nous. Alors voici ce que l'on sait sur ce Maxus Mifa 7 électrique.

Avec ses dimensions généreuses de 4m91 de long, 1m88 de large et 1m76 de haut, et un empattement de 2 975 mm, le MIFA 7 défie ses adversaires en offrant une taille respectable. Plus long de 142 mm, plus large de 170 mm et plus bas de 129 mm que la Nissan Serena de sixième génération, il se situe néanmoins en deçà du Toyota Vellfire de quatrième génération, affichant un empattement de 3 000 mm.

L'intérieur du MIFA 7 ne manque pas de séduire avec ses configurations de sièges astucieuses. Offert en version six ou sept places, il adopte une disposition inédite avec un siège unique au milieu de la deuxième rangée pour un agencement 2-1-3. Imaginez-vous, le siège passager avant qui se métamorphose en complice en glissant vers l'arrière pour rejoindre les passagers des rangées deux et trois. Une touche de magie à 180 degrés, s'il vous plaît ! Quant à la version sept places, elle reste fidèle à une disposition plus conventionnelle en 2-2-3.

Image de l'article


Dans l'habitacle, Maxus MIFA 7 rivalise d'ingéniosité avec ses trois écrans de 12,3 pouces alignés sur la planche de bord, propulsés par la puce Qualcomm Snapdragon 8155. Équipé également d'un toit panoramique en verre, de portes coulissantes motorisées et même d'un compartiment réfrigéré, ce monospace ne fait pas dans la demi-mesure. Et pour les adeptes du camping sauvage, la fonction V2L (vehicle-to-load) permet même de puiser jusqu'à 6,6 kW à partir d'une prise externe et 2,2 kW à partir de la cabine.

Sous son capot électrique, Maxus MIFA 7 cache un moteur de 244 chevaux qui propulse ce monospace jusqu'à une vitesse de pointe de 180 km/h. Le tout alimenté par une batterie au lithium-ion d'une capacité allant jusqu'à 90 kWh, offrant une autonomie généreuse allant jusqu'à 605 km selon les tests chinois CLTC. Ce qui chez nous devrait porter son autonomie vers 500 km selon la norme plus réaliste WLTP.

Côté sécurité, Maxus MIFA 7 ne lésine pas sur les moyens avec ses six airbags, y compris des airbags rideaux qui couvrent jusqu'à 97 % de la longueur du véhicule. Construit à plus de 80 % en acier haute résistance, ce monospace offre également une panoplie de systèmes d'assistance à la conduite, allant du freinage d'urgence autonome à l'alerte de franchissement de ligne en passant par le détecteur d'angle mort.

Pendant ce temps, en Malaisie, son grand frère, le Maxus MIFA 9, débarque en tant que premier monospace entièrement électrique sur le marché. Avec ses deux variantes de luxe et premium, il promet de séduire les amateurs d'aventure électrique à la recherche de sensations fortes sur la route.

les autres actualités sur Maxus

On pourrait croire que Maxus est un tout nouveau constructeur et pourtant son histoire remonte à 2011. Cela fait de nombreuses années qu'elle est p... Voir plus

Le marché des pick-up est étrangement en pleine effervescence pour cette année 2024. Il y a l'arrivée de nouveaux modèles comme le Ford Ranger ou s... Voir plus

L'Empire du Milieu n'est pas seulement maître dans la production de gadgets à bas prix, il aspire également à dominer le marché automobile mondial. Ma... Voir plus

nos dernières annonces

Voir plus de galerie photo Maxus

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

0 Milano Elettrica 0 Alfa Milano 0 Veloce Q4 0 Alfa Romeo Milano 0 Milano 10 BYD SEAL