logo La revue auto

Audi TT restylé : un style plus sportif et un hommage pour les 20 ans du modèle

Quatre ans après son lancement, l’Audi TT passe par la case restylage. L’aspect extérieur est remanié, le coupé gagne en puissance et une édition limitée pour célébrer les 20 ans du badge.

Exterieur_Audi-TT-Cabriolet-2018_1 Exterieur_Audi-TT-20th-Anniversary_9 Exterieur_Audi-TT-20th-Anniversary_10 Interieur_Audi-TT-20th-Anniversary_14 Exterieur_Audi-TTS-Competition-2018_1 Interieur_Audi-TTS-Competition-2018_11
Voir la galerie photo

Pour cette nouvelle mouture de la sportive, Audi a apporté de très légères retouches cosmétiques. Le nouvel Audi TT se distingue seulement par la signature lumineuse des feux et par des boucliers retouchés, bien plus agressifs.

Le catalogue de motorisation a aussi fait l’objet d’un remaniement. Ainsi, le bloc 1,8 litre TFSI d’entrée de gamme laisse sa place à un moteur 2,0 litres TFSI d’une puissance de 197 ch. Il est suivi par une configuration revue à 245 ch. Ces deux versions portent désormais la nouvelle nomenclature du constructeur, avec les badges 40 TFSI et 45 TFSI.

L’Audi TT S est le seul à perdre en puissance en raison de la nouvelle réglementation WLTP, qui lui fait adopter un filtre à particule. De 310 ch, il passe désormais à 306 ch. À l’usage, cette perte de puissance insignifiante ne se fera pas ressentir, d’autant que les performances annoncées sont plus intéressantes, avec un 0-100 km/h en 4,5 secondes (contre 4,8 secondes auparavant).

Pour souffler sur les 20 bougies de l’Audi TT, qui a initialement vu le jour en 1998, la marque allemande propose une série limitée sur cette nouvelle génération. Baptisé 20 th Anniversary, il reprend quelques éléments caractéristiques de la première génération, dont la livrée de carrosserie. Mais il n’y en aura pas pour tout le monde, puisque le constructeur a planifié une production limitée à 999 exemplaires.

L’Audi TT restylé arrivera en concession à partir de la rentrée scolaire 2018. Le coupé sera affiché à partir de 35 000 euros, alors qu’une rallonge de 2 500 euros sera nécessaire pour en profiter cheveux au vent.