logo La revue auto

Crossblue coupe le nouveau touareg en ligne de mire

C'est au Salon Automobile de Shanghai 2013, que Volkswagen a décidé de dévoiler son nouveau concept-car qui représente la vision du futur de la marque. La grosse nouveauté de ce concept, CrossBlue Coupé, réside dans son architecture Plug-in-Hybrid qui associe deux moteurs électriques, un V6 turbo à injection directe d'essence (issue de la technologie maison TSI) développant une puissance totale maximale de 415 chevaux. Dans cette configuration, le SUV affiche le tempérament d'une sportive : puisqu'il atteint la vitesse de 100 km/h départ arrêté en 5,9 s et une vitesse de pointe de 236 km/h.

Exterieur_Volkswagen-CrossBlue-Coupe_0 Exterieur_Volkswagen-CrossBlue-Coupe_1 Exterieur_Volkswagen-CrossBlue-Coupe_2 Exterieur_Volkswagen-CrossBlue-Coupe_3 Exterieur_Volkswagen-CrossBlue-Coupe_4 Exterieur_Volkswagen-CrossBlue-Coupe_5
Voir la galerie photo

Performances et sobriété

Le CrossBlue Coupé est propulsé par un système hybride plug-in, dont la sobriété rime avec sportivité. Le moteur V6 turbo à injection directe essence (TSI) fonctionne en synergie avec deux moteurs électriques ; la puissance maxi atteint 415 ch. Lorsque toute la puissance du SUV est utilisée, il devient une véritable sportive, capable d’accélérer à 100 km/h en seulement 5,9 secondes ; sa vitesse maximale est de 236 km/h.

Le CrossBlue Coupé peut rouler en mode électrique pur (donc sans émission) sur une distance de 33 km à une vitesse maximale de 120 km/h. Le conducteur peut activer ce mode d’une simple pression sur un bouton pour en tirer parti en milieu urbain par exemple. Conçue sur la base de la plateforme transversale modulaire MQB, cette étude pourrait également être réalisée avec des motorisations conventionnelles (moteurs quatre et six cylindres) pour différents carburants (essence, Diesel, GNV).

Le nouveau style de la maison, en avant première !

Le CrossBlue Coupé n’est pas vraiment un petit engin ! Bien au contraire car avec ses 4,889 m de long, 2,015 m de large et 1,679 m de haut, il se révèle comme un gros SUV (une sorte de Touareg au style de coupé), avec une allure très large, basse, allongée et par là même un caractère souverain.

Un avant marqué par un graphisme 3D ! La prépondérance des lignes horizontales est un élément important de l’ADN esthétique Volkswagen. La partie avant du nouveau CrossBlue Coupé s’inspire naturellement de cette signature stylistique, tout en bénéficiant d’un restylage complet. L’intégration complète des blocs optiques dans le design se traduit par un visuel inédit. Les éléments essentiels de ce nouveau visage sont les phares à LED extériorisés, la signature lumineuse à base de LED et l’habillage de calandre.

Comme sur la partie avant, les designers ont dessiné les feux arrière LED en jouant avec le graphisme 3D et les éléments en aluminium. La partie supérieure des feux arrière part du centre du hayon pour se fondre dans les ailes et rejoindre la ligne de caractère. On reconnaît ainsi le motif latéral qui se prolonge jusque dans les blocs optiques arrière. Le tout est bordé par un jonc aluminium qui coiffe deux éléments lumineux supplémentaires. Les sorties d’échappement saillantes en aluminium ont été intégrées à un habillage en aluminium poli, disposé en travers dans la partie inférieure. Tout en bas, la carrosserie se termine par une zone robuste couleur anthracite, incluant une protection anti-encastrement en acier spécial, comme sur la partie avant. Dans la prolongation des habillages de passage de roue, les éléments de terminaison de la carrosserie, de couleur anthracite, constituent un élément stylistique continu tout autour de la voiture. On notera, pour finir, un élément pratique : le hayon s’ouvre et se ferme électriquement.