logo La revue auto

De timides evolutions pour la lamborghini huracan

Apparue il y a près de deux ans, la Lamborghini Huracan s'offre ses premières et timides mises à jour.

Interieur_Lamborghini-Huracan_13 Exterieur_Lamborghini-Huracan-2014_1 Exterieur_Lamborghini-Huracan-2014_6 Exterieur_Lamborghini-Huracan-2014_7 Exterieur_Lamborghini-Huracan-2014_10 Interieur_Lamborghini-Huracan-2014_14
Voir la galerie photo

En attendant la multiplication des versions et le restylage, qui devrait intervenir d’ici deux ans, la Lamborghini Huracan reçoit quelques modifications. Le constructeur est cependant resté très léger en se concentrant sur l’amélioration du comportement routier, de la consommation et des équipements.

Pour la partie technique et mécanique, Lamborghini a apporté la technologie de désactivation des cylindres, apparue avec la Lamborghini Huracan Spyder. A faible charge, le V10 5,2 litres ne compte plus que sur cinq cylindres. Les consommations seraient en baisse alors que le rejet de CO2 tombe de 290 g/km à 283 g/km. Le système de transmission intégrale a également fait l’objet de modifications pour limiter le sous virage et offrir un comportement plus neutre, notamment avec le mode de conduit Strada.

Pour le reste, la berlinette de Sant’Agatha Bolognese profite d’une palette de teintes plus large, avec des livrées historiques ou mattes. Dans l’habitacle, certains éléments se couvrent de cuir et les aérateurs reçoivent une finition matte. A noter aussi l’apparition de rangements supplémentaires et de porte-gobelets.

Le département sur-mesure Ad Personam propose aussi un système audio Sensonum de 390W et à dix haut-parleurs.

La Lamborghini Huracan du cru 2016 fera sa première apparition au salon de Los Angeles., aux côtés d’une hypothétique Huracan à deux roues motrices.