logo La revue auto

Initiale paris lart du voyage selon renault

6ème concept-car de la stratégie design initiée par Laurens van den Acker. Alliant prouesses techniques et créatives, ce concept-car préfigure le successeur d'Espace dans une version "Initiale Paris". Il témoigne du savoir-faire de la marque et de la place qu'elle ambitionne dans l'univers du premium.

Exterieur_Renault-Initiale-Paris_0 Exterieur_Renault-Initiale-Paris_1 Exterieur_Renault-Initiale-Paris_2 Exterieur_Renault-Initiale-Paris_3 Exterieur_Renault-Initiale-Paris_4 Exterieur_Renault-Initiale-Paris_5
Voir la galerie photo

La ligne fluide et contemporaine du véhicule s’inspire à la fois des codes de l’architecture et de l’aéronautique; deux domaines qui savent marier robustesse et légèreté, deux qualités souvent antinomiques. Le contour du vitrage latéral du concept-car Initiale Paris évoque la forme d’une plume. La custode arrière reprend la silhouette d’un empennage d’avion. Y prennent place d’originaux volets aérodynamiques motorisés. Ceux-ci se déploient sur le côté, tels les «flaps» d’une aile d’avion avec une cinématique sophistiquée qui participe à l’émotion.

Graphiquement, la conciliation entre robustesse et légèreté se matérialise aussi par la répétition d’un thème graphique fort, sur différents éléments du véhicule. Cette composition - faite de losanges juxtaposés - reprend l’esprit et le dessin d’une structure en nid d’abeille. Elle se retrouve apposée à l’extérieur sur la calandre, sur les jantes et sur les flancs latéraux. Liant l’extérieur et l’intérieur, elle se dévoile aussi sur la tranche du plancher par l’ouverture des portes antagonistes. Si cette composition structurelle évoque l’ossature d’un avion, elle est aussi un clin d’œil appuyé au Grand Palais ou à la Tour Eiffel, monuments emblématiques de Paris, capitale de l’élégance à la française.

La carrosserie du concept-car de Renault est habillée d’une teinte baptisée Améthyste. Cette couleur passe du noir métallisé profond au violet prune lumineux au gré des changements de lumière et d’angles de vue. Une teinte qui joue de la variété de ses reflets, comme un écrin de joaillerie le ferait pour mettre en valeur un bijou. La lettre I d’Initiale Paris apparaît sur les flancs et les jantes de la voiture.

Adoptant la technologie full LED, les blocs optiques dotent Initiale Paris d’une signature lumineuse affirmée. À l’avant, le feu diurne dessine une parenthèse au sein de chaque projecteur. Un mécanisme intégré provoque un clignotement de lumière qui évoque le mouvement des paupières. À l’arrière, les feux se positionnent harmonieusement à la fois sur le plan horizontal et vertical de la carrosserie, par leur volume et leur proportion travaillés. 

Le pavillon du concept-car en aluminium et plexiglas rend hommage formel à Paris. Fraisé dans la masse, il dessine le plan de la ville lumière - en plein et en transparence - en reproduisant ses quartiers, ses artères et la Seine. Cette performance technique au rendu esthétique spectaculaire est porteuse de sens à la fois pour la nouvelle signature Initiale Paris et plus largement pour Renault. C’est au bord de la Seine que l’aventure industrielle de Renault a commencé. Et quelle autre ville que Paris pour incarner l’art de vivre et le raffinement à la française aux yeux du monde ?