logo La revue auto

La 1re vision de la nouvelle alpine a120

Renault a choisi les lacets du col de Turini, épreuve mythique du Rallye Monte-Carlo, pour enfin dévoiler celle que tout le monde attend depuis plusieurs décennies, la nouvelle Alpine A120.

Exterieur_Alpine-A120-Vision_0 Exterieur_Alpine-A120-Vision_1 Exterieur_Alpine-A120-Vision_2 Exterieur_Alpine-A120-Vision_4 Exterieur_Alpine-A120-Vision_5 Interieur_Alpine-A120-Vision_21
Voir la galerie photo

Le moteur de la nouvelle Alpine A120

Pour devenir la digne héritière de la célèbre Alpine Berlinette A110, modèle admiré et adoré par les passionnés d’automobiles sportives, les ingénieurs français ont eu l’appui du savoir-faire du groupe Renault. Leur promesse : offrir une expérience hors du commun.

C’est pour cela que cette Alpine recevra un moteur quatre cylindres turbo, préparé par les experts de Renault Sport. Et parce que cette Alpine Vision cultive avant tout la légèreté, comme sa devancière, il ne lui faudra que 4,5 secondes pour atteindre 100 km/h. Malheureusement il faudra encore attendre pour en savoir plus.



Un cockpit qui concentre le plaisir

Dès l’ouverture de la portière, le ton est donné : le marchepied en aluminium, invite à prendre place dans de superbe baquet qui intègrent un harnais à boucle de fermeture en aluminium brossé inspiré de la compétition. Le cuir matelassé les habillant est aussi présent un peu partout dans l’habitacle. L’habitacle joue la carte d’une atmosphère contemporaine avec des éléments high-tech, comme le combiné d’instruments constitué d’un écran TFT en face du pilote ou du système d’info-divertissement gérable par la tablette tactile multimédia.

Le volant à trois branches, lui aussi en aluminium, est doté d’une épaisse jante recouverte de cuir noir surpiqué. Encadré par les palettes de passages de vitesses, il loge un bouton « Sport » évocateur. Les principales commandes à basculeurs sont rehaussées d’un rétro-éclairage d’une tonalité « bleu Alpine » illuminant aussi le centre des aérateurs. Immédiatement à portée de main, la commande « Start », protégée par une goupille, ne fera pas longtemps barrage à la tentation. L’explosion des sens est imminente.

intérieur

Une nouvelle Alpine Made in France :

Fabriquée à Dieppe, en France, la nouvelle Alpine sera commercialisée à partir de 2017, en Europe puis progressivement dans le reste du monde. Mis il faudra attendre le Salon de l’Automobile de Paris qui aura lieu en Octobre 2016 pour connaître ses prix.

Jean Rédélé, Fondateur d’Alpine :

« J’ai choisi le nom Alpine pour ma firme, car cet adjectif représente pour moi le plaisir de conduire sur les routes de montagne. C’est en sillonnant les Alpes avec ma 4CV à boîte 5 que je me suis le plus amusé. Cette conduite passionnante, il fallait que mes clients la retrouvent au volant de la voiture que je voulais construire. Alpine est un nom qui sonne bien, c’est également un symbole. »

nos dernières annonces

  • Renault Megane
    4 (2) 1.5 BLUE DCI 115 RS LINE EDC + TOIT OUVRANT

    Diesel : Automatique
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 12/11/2020
    Garantie : 24 mois
    Prix de vente : 24 980€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 37 200€
    Remise de : -12 220€

  • Renault Kadjar
    (2) 1.5 BLUE DCI 115 INTENS EDC + TOIT PANO

    Diesel : Automatique
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 24/11/2020
    Garantie : 23 mois
    Prix de vente : 25 280€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 37 350€
    Remise de : -12 070€