Skoda

Skoda Kamiq : un quatrième SUV pour la Chine

Skoda présentera un nouveau SUV, uniquement pour la Chine, lors du Salon automobile de Pékin le mois prochain, avant de dévoiler un deuxième nouveau SUV, le coupé Kodiaq GT, plus tard cette année.

En plus des Kodiaq et Karoq, les deux nouveaux SUV porteront l’offre du constructeur tchèque en Chine à quatre modèles de crossover. Avec ces nouvelles propositions, Skoda entend doubler ses ventes dans le pays d’ici 2020 afin d’atteindre les 600 000 unités.

Le patron de Skoda, Bernhard Maier, a réitéré sa volonté d’apporter le Kodiaq GT en Europe à l’avenir, mais la capacité de production ne le permet pas encore.

Le nouveau petit SUV, dont le nom de code est le modèle Q mais dont on dit qu’il porte le nom de Kamiq, se trouvera en dessous du Karoq (lire l’essai). Il sera construit sur la plate-forme PQ locale sur laquelle la Skoda Rapid chinoise repose également.

Maier a déclaré que l’introduction de ce dernier était en réaction à la croissance monumentale du marché des SUV en Chine. « Je pense que nous avons connu le développement le plus dynamique de la croissance des SUV en Chine - plusieurs centaines de pour cent sur deux ans », at-il ajouté. « Par conséquent, nous renforçons notre offre là-bas. »

Le patron des ventes et du marketing, Alain Favey, a déclaré que le prix de la voiture serait inférieur à celui du Karoq, ce qui lui permettrait de rivaliser avec les nombreux concurrents SUV chinois sur le marché.

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  Skoda Kamiq : un quatrième SUV pour la Chine

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter