Volkswagen

Volkswagen I.D. R Pikes Peak : des forces dignes de l'aéronautique

A l’occasion de la dernière édition de la course de Pikes Peak, Volkswagen a décroché un nouveau record avec le I.D. R Pikes Peak. Le constructeur lève désormais le voile sur les compétences aéro de sa pistarde.

Lancée entre les mains de Romain Dumas, le Volkswagen I.D. R Pikes Peak a décroché la première place sur la montée de Pikes Peak. Le prototype à l’aérodynamique typique pour cette course a même décroché un record toutes catégories, avec un chrono de 7’57’’148, soit 16 secondes de mieux que la Peugeot 208 T16 de Sébastien Loeb.

Le Volkswagne I.D. R Pikes Peak repose sur une motorisation électrique composée de deux moteurs, affichant une puissance totale de 670 ch. Avec 1 100 kg à pousser à travers une transmission intégrale, la mécanique permet au proto de revendiquer un 0-100 km/h en 2,25 secondes.

La petite bestiole de chez Volkswagen ne fait pas l’impasse sur les technologies de dernière génération, et notamment en provenance de la catégorie LMP1. Le système de freinage Alcon dérivé des voitures de course en endurance dispose d’un système de récupération d’énergie qui peut faire encaisser 5G lors des phases de freinage les plus appuyées.

Le pilote d’essai Dieter Depping indique que les pressions ne s’arrêtent pas là puisque dans les courbes négociées à haute vitesse, le pilote peut subir de légères pertes de conscience, connues sous le nom de G-LOC en aéronautique.

La performance de Romain Dumas et de Volkswagen n’en est que plus honorable.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Volkswagen I.D. R Pikes Peak : des forces dignes de l'aéronautique

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter