Vous pouvez écouter cet article :

Alpine A110 Pikes Peak : un chrono record et deux podiums !

Imaginez le tableau : des montagnes Rocheuses majestueuses, un paysage à couper le souffle et une compétition automobile légendaire qui se déroule depuis plus d'un siècle. C'est dans ce cadre idyllique que se tenait la Pikes Peak International Hill Climb, l'une des plus anciennes courses automobiles aux États-Unis. Et devinez qui a décidé de relever le défi cette année ? Alpine et les intrépides équipes de Signatech, bien sûr ! Ils se sont lancés pour la première fois dans cette aventure folle vers les nuages.

Voir la galerie photo

Le dimanche matin, aux aurores, l'écurie Alpine prenait la direction de Pikes Peak. Après des essais qualificatifs prometteurs, où ils se classaient à une honorable quatrième place, ils étaient prêts à affronter une concurrence relevée lors de la montée intégrale de 19,93 km. Engagés dans la catégorie Pikes Peak Open, qui offre une belle diversité de véhicules, nos valeureux Français abordaient ce défi avec une humble détermination face aux spécialistes de l'épreuve. Et quel défi ! Avec ses 156 virages, un départ à 2 865 m d'altitude et une arrivée à 4 301 m, Pikes Peak n'est pas une promenade de santé.

À 8 h 41, Raphaël Astier s'installait dans l'habitacle de l'Alpine A110 Pikes Peak. Malgré l'oxygène raréfié, les ravins menaçants, la poussière sur la route et le soleil éblouissant dans les virages, il affichait une conduite fluide, précise et agressive. Grâce à sa régularité, à la performance constante de sa monture et à une offensive bien orchestrée dans le troisième secteur, avec une gestion parfaite des pneus Michelin, le Français bouclait la montée en 9'17''412...
Soit plus de 6 secondes plus rapidement que son précédent record personnel établi avec une Porsche lors de l'édition 2019. Et ce n'était pas tout !
Il pulvérisait également l'ancien record de la catégorie Pikes Peak Open détenu par Peter Cunningham et son Acura, avec une avance de plus de 7 secondes !

Une victoire retentissante pour Alpine, qui non seulement battait le record de la catégorie Pikes Peak Open, mais se hissait également à la deuxième place de cette classe. Et ce n'était pas tout ! Nos audacieux Français montaient même sur la troisième marche du podium général dès leur première participation.

Cette performance exceptionnelle démontrait une fois de plus la polyvalence d'Alpine, qui devançait plusieurs concurrents engagés dans des classes bien plus ouvertes, éloignées des modèles routiers. En se plaçant devant plusieurs prototypes, monoplaces et concepts présents dans la catégorie Unlimited, ainsi que toutes les autres GT inscrites en Pikes Peak Open et Time Attack 1, Raphaël Astier et la marque aux A fléchés s'offraient également la première place parmi les voitures de grande série à motorisation thermique. Et cerise sur le gâteau, ils se mêlaient aux pilotes qui avaient monopolisé les 8 dernières éditions de Pikes Peak.

Mais comment diable ont-ils réussi cet exploit en si peu de temps ? Eh bien, ce projet audacieux a vu le jour en moins de 6 mois. Lancé à la fin de l'automne 2022, il a bénéficié d'une collaboration étroite entre le bureau du design Alpine et les ateliers de Bourges, dont la réactivité a été cruciale pour concevoir une voiture sur mesure en un temps record.


Basée sur l'A110 GT4 Evo, l'Alpine A110 Pikes Peak est une véritable œuvre d'art, avec l'ajout d'appendices aérodynamiques et un moteur développant près de 500 chevaux, spécialement conçu pour affronter les défis uniques de cette épreuve. Le travail sur le poids a permis de réduire la masse de la voiture à 950 kg. Et n'oublions pas les précieux partenaires, tels que Elf, Michelin, Oreca et ALP Racing Suspension, qui ont apporté leur soutien.

Après des tests spécifiques sur circuit et des spéciales sinueuses en rallye, nos héros français ont poursuivi leur préparation en altitude à Val Thorens. Ensuite, l'Alpine A110 Pikes Peak est rentrée à Bourges pour une révision avant de prendre son envol fin mai pour les États-Unis.

Une fois aux États-Unis, l'équipe s'est installée à Colorado Springs et a entamé deux semaines de découvertes. Après les premiers essais et les tests de validation en France, nos valeureux pilotes ont dû apprivoiser le Pikes Peak International Raceway avant de s'attaquer à la montagne elle-même les 9, 10 et 11 juin. Avec déjà à son actif quatre départs et un record de catégorie à Pikes Peak, Raphaël Astier, qui avait remporté la Coupe FIA R-GT avec l'Alpine A110 Rally en 2022, reprenait ses marques pour la première fois depuis 2021. Travaillant en étroite collaboration avec les ingénieurs et les mécaniciens de Signatech, il mettait au point la voiture dans cet environnement unique, composé de portions rapides en bas, de virages lents et d'épingles dans le secteur intermédiaire, sans oublier l'altitude.

La semaine de course commençait le lundi 19 juin avec les vérifications administratives et techniques du Tom Osborne Community Day. Après une dernière révision, l'Alpine A110 Pikes Peak continuait son adaptation et sa découverte des subtilités de l'épreuve, notamment son format d'essais officiels très particulier.

Chaque jour, la voiture, Raphaël Astier et l'équipe technique ne pouvaient défier qu'une des trois sections de l'ascension, tôt le matin, entre 5 h 30 et 8 h 30. Dans le froid et le vent, nos héros découvraient d'abord la partie haute de la montagne, avec ses virages rapides, ses bosses et ses précipices. Les deux montées de Raphaël Astier permettaient de peaufiner les réglages et le moteur en altitude, et il obtenait ainsi la deuxième place en Pikes Peak Open, avec le meilleur temps parmi les moteurs thermiques.

Le mercredi, le travail se poursuivait au pied du sommet. Le Français réalisait trois tentatives pour affiner le comportement de l'Alpine A110 Pikes Peak sur une portion exigeante pour le châssis, et il réalisait le troisième temps de sa catégorie. Le lendemain, la séance sur la section intermédiaire était décalée au vendredi en raison des conditions météorologiques et du brouillard. Sur cette partie, avec ses épingles, Raphaël Astier se montrait à l'aise lors de ses cinq essais et se hissait de nouveau parmi les leaders du Pikes Peak Open.

Fort de ces essais positifs, marqués par une progression constante et une fiabilité sans faille, l'équipe peaufinait les derniers détails et préparait une dernière fois la voiture. Après une analyse minutieuse des données et des caméras embarquées, nos intrépides pilotes partaient à la rencontre des dizaines de milliers de spectateurs charmés par l'Alpine lors du Fan Fest dans le centre-ville de Colorado Springs.

Comme le veut la réglementation, l'Alpine A110 Pikes Peak passait ensuite la nuit à la belle étoile avant l'heure de vérité. L'histoire était en marche et elle s'est écrite lors d'un passage haletant bouclé en seulement 9'17"412...

Conclusion:

Avec son panache, son goût pour l'apprentissage et son savoir-faire exceptionnel dans cette aventure sans précédent, Alpine a fait forte impression outre-Atlantique et nous donne déjà rendez-vous pour de nouveaux défis inspirants dans le monde de l'automobile et du sport automobile !


Performance


les autres actualités sur Alpine

Le 22 janvier 2024, la marque au losange fait une entrée fracassante à Rouen en inaugurant son tout premier centre dans la ville normande, le 30ème... Voir plus

Après nous avoir expliqué que les jantes carbone étaient extraordinaires, Alpine nous informe maintenant qu'il faut se ruer sur la Turini, qui n'en... Voir plus

Alpine, la marque emblématique du savoir-faire automobile français, dévoile avec une pointe de séduction ses tarifs pour 2024. Dans une démarche au... Voir plus

Lapierre et Alpine, deux marques françaises qui ont en commun la passion du sport, de l’innovation et du bleu, se sont associées pour créer un VTT ... Voir plus

Alpine, cette marque au passé si riche qu'elle en est presque devenue une légende automobile, poursuit sa quête éperdue d'innovation. Dans un monde... Voir plus

Dans un événement qui a dû faire trembler le bitume, Alpine, la branche sportive de Renault Group, annonce son arrivée fracassante sur le marché ma... Voir plus

nos annonces

Voir plus de galerie photo Alpine

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

7 BYD SEAL 8 BYD Dolphin 3 Renault Rafale 3 Rafale 0 Dolphin 7 KIA EV9